Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

La pneumonie tue un enfant toutes les heures au Mali

La pneumonie tue plus de 900 000 enfants par an dans le monde, selon l'OMS. Au Mali, c'est la deuxième cause de mortalité après le paludisme, mais cette maladie est souvent prise à la légère.

L'ONG Save the Children tire la sonnette alors que la saison d'épidémie commence.

La pneumonie, c'est d'abord un petit rhume, une toux, souvent négligée par les parents par manque d'information. Malheureusement, cela aboutit régulièrement à la mort pour plusieurs milliers d'enfants maliens.

« Au Mali, il y a plus de 10 717 enfants affectés mortellement par cette maladie en 2015, ce qui représente une perte d’enfant de moins de cinq ans chaque heure », regrette Saleck Ould Dah, le responsable du plaidoyer pour Save the Children. « Ce qui est ahurissant, c’est qu’on n'en parle pas. »

Le vaccin contre la pneumonie est gratuit au Mali, et les antibiotiques sont accessibles dès 250 francs CFA. Pourtant, près d'un demi-million d'enfants de moins de 2 ans n'ont pas encore été vaccinés.

« Actuellement, l’accès au soin pose problème, dit le docteur Mamadou Berthé, médecin épidémiologiste à la direction nationale de la santé du Mali. Il est difficile pour les personnels de santé d’aller vers les populations dans les zones en commençant par Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, et même une partie de la région de Koulikoro, car ils sont exposés à des braquages de moto, à des armes à feu etc. »

L'immensité du territoire malien ne facilite pas les choses. Le ministère de la Santé travaille à un plan de réponse décentralisé pour améliorer la couverture vaccinale.

Source : RFI 20/11/17

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #1 FirstMario 23-11-2017 14:57
I have noticed you don't monetize your blog, don't waste your traffic, you can earn extra cash every month because you've got
high quality content. If you want to know
how to make extra money, search for: Boorfe's tips best adsense alternative
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017