Dimanche 23 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Propagation du VIH/Sida au Mali : 180.000 personnes infectées

Sur une population malienne d’environ 16 millions d’habitants, plus de 80.000 personnes sont infectées et chaque jour, 13 contractent la maladie, pendant que 11 autres en meurent.

La lutte contre la pandémie, qui s’inscrit dans la durée, requiert l’implication de tous et une synergie d’action des acteurs de la lutte, contre la propagation du VIH/sida, et partenaires pour atteindre les objectifs, notamment zéro nouvelle infection, zéro décès lié à la pandémie et zéro discrimination.

Ansongo: 6 bandits armés braquent 6 camions des forains

Les forains de Tin-Hamma à bord de six camions ont été victimes de braquage le 29 octobre dernier par six bandits armés à 68 km de la ville d’Ansongo.

Les assaillants ont dépouillé les commerçants de tous leurs biens.

A noter que certains passagers ont été brutalement tabassés par les assaillants pour avoir tenté de se défendre.

Commissariat de Police de Kalaban-Coro: 4 redoutables coupeurs de route arrêtés et un arsenal de guerre saisi

La brigade de recherche du commissariat de Police de Kalaban-coro a mis hors d’état de nuire quatre redoutables  coupeurs de route.  au cours de d’une opération la semaine dernière.  Elle a aussi saisi tout un arsenal de guerre composé d’armements modernes,  traditionnels et 200 munitions.

A notre que les ces quatre brigands  opéraient sur le trajet   Diema – Kolokani, dans le cercle de Douentza, à Korgoni (région de Sikassoà, à  Korors et souvent à la frontière avec le Burkina Faso.

Ansongo: Enlèvement d’un véhicule de l’ONG Première Urgence

 Un véhicule de l’ONG Première Urgence a été enlevé mercredi dernier par deux hommes armés dans la localité de Tabango située à 20 km d’Ansongo. Les assaillants à bord de deux motos ont fait descendre les occupants du véhicule avant de l’emporter.

A rappeler qu’au mois d’octobre quatre véhicules ont été enlevés dans le cercle d’Ansongo et les occupants dépouillés de leurs biens.

Commune rurale de Fatoma: Une école attaquée

 L’école fondamentale de Gninagou dans la commune rurale de Fatoma, située à 25 km de Sevaré a été mercredi dernier la cible d’une attaque.

Il était 11 heures 45 minutes, quand onze individus armés, perchés sur des motos ‘’sanili’’ ont encerclé l’école. Ils se sont scindés en groupes : certains pour surveiller les alentours, d’autres se sont introduits dans les classes. Ils ont saccagé le matériel didactique et dépouillé les enseignants de leurs téléphones.

Source: Le 26 Mars

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La lettre CSM

21 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018