Mardi 25 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L'UA et une entreprise chinoise lancent un projet de surveillance de la santé intelligente

 L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba.

Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente.

Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration.

Le lancement du projet Smart Health Monitoring, vise à rendre la surveillance de la santé plus proactive, intégrée et personnalisée, a affirmé Yankuba Kassama, directeur de la Direction Médicale et des Services de Santé de l'UA (MHSD) à la cérémonie de lancement du projet.

Avec le système de surveillance de la santé intelligente, les efforts se poursuivent au MHSD, pour la création du système de dossier médical électronique intégré, de l'unité de radiologie entièrement automatisée et de divers auto-analyseurs dans le laboratoire.

"Vous avez illustré l'esprit d'innovation, vous avez réuni des idées brillantes et la technologie, vous avez facilité la prestation de soins de santé et nous en avons profité, notamment de l'efficacité pour assurer la satisfaction des clients et de meilleurs résultats pour les patients", a affirmé le directeur, félicitant la ZTE pour le geste de coopération.

Le soutien de la ZTE à l'UA dans le domaine des services médicaux et de santé peut être considéré comme une partie des efforts pour la création du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies. La Chine soutiendra fermement les efforts de l'UA pour améliorer le bien-être du peuple africain, a déclaré Chen Ning, conseiller à la mission chinoise auprès de l'UA.

M. Chen a indiqué par ailleurs que la Chine s'apprêtait à renforcer les fonctions du Complexe de conférence et de bureaux de l'UA (AUCC), qui a été construit avec un financement chinois, avec la construction d'un centre de services intégré. Il a également annoncé que la Chine allait construire un jardin d'amitié Chine-Afrique, juste entre l'immeuble de bureaux et le centre de services intégrés.

Zhang Jintao, PDG par intérim de ZTE Ethiopie, a noté que le projet fait partie des efforts de la société pour assumer sa responsabilité sociale, et contribuer à l'amélioration des conditions sanitaires de l'Afrique avec ses expériences et sa technologie.

Source : Xinhua 28/10/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Délégation gondwanaise à l’ONU

25 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Afrique : Faut-il s’inquiéter des investissements chinois ?

25 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018