Jeudi 21 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Journée mondiale de lavage des mains : Le rendez-vous est pris le 15 octobre prochain à Somasso

Le Mali à l’instar de la communauté internationale célébrera, ce dimanche 15 octobre à Somasso, cercle de Bla, la Journée mondiale du lavage des mains au savon,  10è édition. “Nos mains, notre avenir”, tel est le thème de la 10 è édition de  la Journée mondiale du lavage des mains au savon.

Notre pays ne restera  pas en marge de la célébration de cette Journée mondiale qui contribue largement à sauver des vies. Cette année, la journée sera célébrée dans la commune de  Somasso, localité situé à plus de 300 Km de Bamako, dans le cercle de Bla, région de Ségou. Histoire pour les autorités  sanitaires d’aller  à la rencontre du monde rural, leur expliquer davantage l’importance du lavage des mains. L’événement sera placé sous le haut parrainage du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba. O. Sow. Il sera accompagné à cet effet par plusieurs autres ministres en guise de solidarité gouvernementale.  La Commune de Somasso et l’Association pour le Développement de Somasso (ADS) avec à sa tête Markatié Daou sont à pied-œuvre pour la réussite de cet événement. Il faut ajouter la   mobilisation générale de toute  la région de Ségou particulièrement le cercle de Bla qui soutient cette activité salvatrice.

Cette journée mettra l’accent sur  l’intensification  de l’information   et la sensibilisation. Des séances de sensibilisation seront animées  sur la pratique du lavage des mains  dans les écoles primaires et les établissements de santé sur toute l’étendue du territoire. Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et ses partenaires l’OMS, l’Unicef, comptent  profiter de cette occasion pour mieux sensibiliser les populations sur l’importance du lavage des mains au savon. Une pratique importante quand on se réfère à certaines études à  l’échelle mondiale qui démontre que le lavage des mains  contribue à la  réduction  de 45% des maladies diarrhéiques  et de prévenir la transmission des maladies infectieuses (Maladie à virus Ebola, poliomyélite, la grippe, le trachome, des infections de la peau,  etc). Pour cette édition, une grande attention sera portée vers les enfants.

Ousmane Daou

Source : L'Indicateur du Renouveau 12 Oct 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre (rediffusion)

21 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Angélique Kidjo lance le débat

21 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018