Vendredi 22 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Changement climatique : Des journalistes à l’école pour renforcer leurs capacités

L’Agence des énergies renouvelables (AER-Mali), en partenariat avec le MFC Nyetaa et le Projet d’appui à la promotion des énergies renouvelables au Mali (Paperm), a organisé un atelier de renforcement de capacités des journalistes et hommes de médias sur les concepts changement climatique, les énergies renouvelables et l’économie verte. C’était le vendredi 25 août 2017 à l’hôtel “Les Colibris”.

L’objectif de cet atelier est aussi exigé que l’information soit relayée auprès de l’ensemble des parties prenantes et à tous les niveaux pour qu’ils puissent bien diffuser les résultats du projet et rédiger des articles pertinents sur les changements climatiques et les énergies renouvelables.

Face aux enjeux sociaux et environnementaux, le Mali a créé une agence dédiée aux EnR (AER-Mali). Le DGA de l’AER-Mali, Beidary Traoré a expliqué que l’Etat accompagne les différentes ONG comme MFC Nyetaa qui intervient activement dans le domaine des énergies renouvelables, de l’environnement, du développement durable, des changements climatiques et de l’entreprenariat local. Il a ajouté que l’objectif de cet atelier est d’informer les hommes de presse sur la réalité des changements climatiques afin qu’ils soient mieux outillés pour relayer l’information auprès des populations.

A. Diabaté  (Stagiaire)

Source : L'Indicateur du Renouveau 28 Août 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Du foot tout le temps (rediffusion)

22 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

22 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018