Vendredi 22 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Changement climatique : Des journalistes à l’école pour renforcer leurs capacités

L’Agence des énergies renouvelables (AER-Mali), en partenariat avec le MFC Nyetaa et le Projet d’appui à la promotion des énergies renouvelables au Mali (Paperm), a organisé un atelier de renforcement de capacités des journalistes et hommes de médias sur les concepts changement climatique, les énergies renouvelables et l’économie verte. C’était le vendredi 25 août 2017 à l’hôtel “Les Colibris”.

L’objectif de cet atelier est aussi exigé que l’information soit relayée auprès de l’ensemble des parties prenantes et à tous les niveaux pour qu’ils puissent bien diffuser les résultats du projet et rédiger des articles pertinents sur les changements climatiques et les énergies renouvelables.

Face aux enjeux sociaux et environnementaux, le Mali a créé une agence dédiée aux EnR (AER-Mali). Le DGA de l’AER-Mali, Beidary Traoré a expliqué que l’Etat accompagne les différentes ONG comme MFC Nyetaa qui intervient activement dans le domaine des énergies renouvelables, de l’environnement, du développement durable, des changements climatiques et de l’entreprenariat local. Il a ajouté que l’objectif de cet atelier est d’informer les hommes de presse sur la réalité des changements climatiques afin qu’ils soient mieux outillés pour relayer l’information auprès des populations.

A. Diabaté  (Stagiaire)

Source : L'Indicateur du Renouveau 28 Août 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017