Mercredi 24 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Malnutrition aigüe au Mali : L’Unicef estime que 142.000 enfants seront atteints en 2017

Les enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère sont ceux qui doivent recevoir un traitement de qualité pour leur assurer une guérison complète. L’Unicef est le seul pourvoyeur au Mali du‘’plumpynut’’, l’aliment thérapeutique prêt à l’emploi pour le traitement de la Malnutrition Aigüe Sévère (MAS).

Le Mali est classé parmi les 10 pays avec la plus forte prévalence de malnutrition aiguée globale et parmi les 20 pays ayant la plus forte prévalence de retard de croissance chez les enfants. Plus d’un enfant sur quatre souffre de malnutrition chronique qui cause un retard de croissance.

En effet, les bons nutriments au début de la vie permettent un bon développement du cerveau et du corps et permettent à l’enfant d’atteindre son plein potentiel .Les enfants qui bénéficient d’une bonne nutrition vivent des vies plus longues et plus saines. Aussi, ils ont plus de chance de réussir à l’école et deviennent des adultes plus productifs.

En 2016, l’Unicef et les partenaires ont aidé 145.000 enfants souffrant de Malnutrition Aigüe Sévère (MAS). Et l’organisation estime qu’en 2017,142.000 enfants souffriront de Malnutrition Aiguée Sévère MAS, un chiffre inférieur par rapport à celui de l’année2016.

En plus de répondre aux besoins des enfants déjà touchés par une malnutrition sévère, l’Unicef appuie le gouvernement du Mali pour prévenir la malnutrition grâce à la promotion des bonnes pratiques de nutrition et de soins dans les communautés. Ces pratiques comprennent entre autres la malnutrition de la femme enceinte, l’allaitement exclusif jusqu’à 6 mois, la vaccination complète de l’enfant, une bonne hygiène comme le lavage des mains au savon et à l’eau propre.

L’Unicef forme aussi des agents de santé et soutient des groupes communautaires pour promouvoir des bonnes pratiques auprès des mères en mettant l’accent sur l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois pour tous les enfants. Ces messages sont transmis à travers des séances de groupes éducatifs et des démonstrations culinaires comme la préparation de bouillie enrichie.

Fatoumata Fofana

Source : Le Tjikan

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Président Ballon d'Or

23 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale: comment réformer l'UA?

23 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018