Mercredi 26 Juillet 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

DNACPN : De nouvelles bases de données disponibles

La direction nationale de l’assainissement et  du contrôle des pollutions et des nuisances (DNACPN) a lancé mardi dernier la base de données “Mali Saniya” liée à la cartographie du Mali avec extension sur le web. La cérémonie de lancement des travaux de l’atelier a eu lieu au Conseil national du patronat du Mali.

Elle était présidée par le directeur national de la DNACPN, Yaya Konaté, accompagné du représentant de l’USAID, Robert Schmidt, du chef de file des partenaires techniques et financiers, Alain Dembélé.

La plateforme lancée s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’approche  Assainissement total piloté par la communauté (ATPC). L’élaboration de cette base de données permettra de renforcer la capacité du personnel de la DNACPN pour une meilleure gestion des données.

Le chef de file des partenaires techniques et financiers a profité de cette occasion pour rappeler les conséquences du manque d’une base de données fiables pour notre pays. “Au Mali, l’absence d’une base de données globale pour le sous-secteur de l’assainissement liquide est un défi depuis de nombreuses années. Cette absence a été un facteur contraignant dans la collecte, le traitement et la publication des données fiables et complètes pour le secteur de l’assainissement empêchant une planification réaliste basée sur les évidences”, a déploré Alain Dembélé, chef de file des partenaires techniques et financiers.

Le représentant de l’USAID a rappelé que cette base de données résulte d’un long processus de concertation entre les acteurs de sous-secteur de l’assainissement. Ces rencontres ont permis, à l’en croire, de retenir des indicateurs de performance qui ont contribué à la conception de la base de données. Le lancement de la base de données “Mali Saniya” liée à la cartographie du Mali avec l’extension sur le web, permettra aux acteurs du secteur d’avoir accès aux informations.

Youssouf Coulibaly

Source : L'Indicateur du Renouveau 23 Juin 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Aliou Boubacar Diallo, à propos de la révision constitutionnelle : « La priorité est la stabilisation du pays et non un référendum »

Il y a quelques jours, j'ai été très étonné d'entendre certains responsables du pays affirmer qu'il n'y avait plus aucune belligérance entre les parties signataires de l'accord de paix, que l'intégrité du territoire national n'était nullement violée et que nous devrions accepter d'aller vers un référendum Constitutionnel.

Lire la suite

Blog

 Réforme Constitutionnelle : « dégonflez tous les biceps, Monsieur le Président ! »

A travers sa lettre ouverte à Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancienne première dame du Mali, Pr Adame Ba Konaré, fait une sortie sans concession contre l’entêtement du président de la République à faire passer une constitution qui suscite des dissensions sans précédent au sein de la société malienne.

Lisez le regard de l’historienne !

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre

26 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal: comment s'annoncent les législatives?

26 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2017