Mercredi 20 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Quinzaine de l’environnement : Mopti capitale de l’environnement

Pour préserver la nature, le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable et ses partenaires ont lancé hier la 18e édition de la Quinzaine de l’environnement, prévue du 5 au 18 juin prochains à Mopti.

La conférence était présidée par le chef du cabinet du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Gologo Aminata Diarra. Selon elle, la Quinzaine de l’environnement est une campagne de sensibilisation  qui s’inscrit dans la continuité. Deux thèmes évocateurs seront débattus pour rapprocher la population de la nature.

L’objectif visé, selon les acteurs, “est la restauration des terres et l’arrêt du commerce illicite  de la biodiversité et la destruction de nos terres”, a affirmé Mme Gologo Aminata Diarra.

La  lutte contre ce fléau est un cri majeur pour le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, a-t-elle ajouté. Elle a invité les Maliens à préserver nos terres et demandé l’implication de tout un chacun.

La directrice adjointe de l’AEDD, Mme Makalou Awa Anoune Mare, a déclaré que cette Quinzaine est un  évènement phare “car il y aura une campagne d’échange, de concertation sur les problèmes fondamentaux”.

Adama Diabaté

Stagiaire

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La mère de toutes les compétitions

19 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali : dégradation de la situation sécuritaire

19 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018