Vendredi 23 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

CHU Gabriel Touré : Des prouesses jamais accomplies depuis 1993

Le Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré a obtenu, au titre de l’exercice de 2016, des résultats jamais atteints depuis 1993, en matière de consultations, de recettes générées et d’examens complémentaires.

L’information a été donnée par le directeur général de l’établissement, Pr. Kassoum Mamourou Sanogo.

 Les administrateurs du Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré ont  tenu le mercredi 24 mai 2017, dans leurs locaux la 39e session ordinaire de leur conseil. Les points inscrits à l’ordre du jour étaient relatifs à l’état de la mise en œuvre des activités réalisées au cours du présent exercice, l’état d’exécution des recommandations issues de la 38e session et aux perspectives de 2017.

De l’analyse des données de l’exercice 2016, il ressort que CHU Gabriel Touré a réalisé 129 660 consultations et 17 879 hospitalisations. Les recettes générées par les consultations, les hospitalisations et les examens complémentaires qui en sont issu, ont permis d’atteindre des niveaux de ristournes jamais atteints depuis 1993.

“Ces résultats auxquels nous sommes parvenus sont le fruit des efforts conjugués de l’ensemble des travailleurs du CHU Gabriel Touré. Un engagement qui doit du reste continuer pour améliorer notre plateau sanitaire”, a dit le directeur général du CHU Gabriel Touré, Pr. Kassoum Mamourou Sanogo.

Selon le directeur général, malgré ce tableau reluisant des réalisations, l’hôpital Gabriel Touré fait face à certaines difficultés liées au manque d’infrastructures. “Les chantiers en perspectives sont l’ouverture du Centre national de régulation des urgences médico-chirurgicales, la construction d’un bâtiment de quatre étages avec un sous-sol destiné à l’hospitalisation dans des conditions plus confortables, la construction d’un autre bâtiment  pour un laboratoire et une pharmacie modernes”, a-t-il annoncé.

Hôpital de référence dans la sous-région, le directeur général du Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré a invité les administrateurs à formuler des recommandations pertinentes qui permettront au CHU Gabriel Touré d’améliorer la qualité de ses prestations dans l’accomplissement de sa mission d’utilité publique.

Bréhima Sogoba

Source : L'Indicateur du Renouveau  26 Mai 2017

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Kiè Jean Marie Sanou à propos du projet de révision constitutionnelle : « Votons non contre le suicide! »

Cette révision est antidémocratique et elle ne servira qu’à renforcer le pouvoir du président en place. Comme on le sait, elle prévoit la création d'un Sénat, dont le 1/3 des membres sera nommé par le président de la République. Avoir la majorité au Sénat et avoir la majorité à l'Assemblée Nationale c'est avoir tout le pouvoir de faire ce qu'on veut quand on veut, sans avoir à rendre compte à qui que ce soit.

Un piège dangereux car désormais c'est le président de la République qui nommera le président de la cour constitutionnelle devant qui il prêtera serment (avant c'était devant la cour suprême). En Afrique surtout au Mali lorsque tu nommes quelqu'un il devient ton obligé du coup il ne peut plus rien te refuser.

Votez oui c'est trahir nos enfants !!!

Kiè Jean Marie Sanou

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Président-Fondateur ne prendra pas de vacances

22 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara : le mystère demeure

22 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017