Mardi 23 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Télécommunication : Le Mali au rendez-vous du Free-roaming

Le président de l’Autorité malienne de régulation des télécommunications (AMRTP), des technologies de l’information et de la communication et des postes, Cheick Sidy Mohamed Nimaga, a informé hier la presse de l’effectivité du Free-roaming avec le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal et le Togo. Il permettra aux Maliens et aux ressortissants de tous ces pays en déplacement dans l’un de ces pays, de recevoir gratuitement les appels et sms et effectuent les appels aux tarifs locaux.

Réunis à Dakar en juillet 2016 à l’Assemblée des Régulateurs de l’Afrique de l’Ouest (Artao) et Abidjan en novembre 2016 avec des pays membres de Smart Africa de l’Afrique l’Ouest, 5 pays de la sous région (le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, le Sénégal et le Togo) ont donné le point de départ d’une nouvelle aventure dans le domaine des télécommunications afin de faciliter la mobilité des populations à travers les TIC et de favoriser l’intégration régionale. C’est dans ce cadre que des protocole d’accord ont été signés entre les pays dans lesquels ils se sont convenus principalement de l’échange des informations tarifaires et techniques entre les régulateurs, la mise en œuvre de la gratuité de la réception d’appels pour les usagers en roaming, l’effectivité du Free-roaming entre lesdits pays au plus tard le 31 mars 2017.

Le Mali n’a pas pris de retard à ce grand rendez-vous sous régional. Ce mardi 11 avril, le président  par intérim de l’AMRTP, Cheick Sidy Mohamed Nimaga, assisté par le directeur général de Malitel et le représentant du directeur général de Orange Mali, a porté  à la connaissance des consommateurs maliens des services de télécommunication/TIC que de l’effectivité de free-roaming avec  les pays de la sous région.

« Les ressortissants des pays concernés pourront désormais, en déplacement, appeler leurs interlocuteurs gratuitement. Exemple : un Malien qui voyage au Burkina peut appeler dans son pays sans payer de taxes supplémentaires sur l’appel émis et recevoir gratuitement les appels et sms gratuitement », a expliqué M. Nimaga.

Le Free Roaming a des limites selon le président intérimaire de l’AMRTP. Cheick Sidy Mohamed Nimaga a souligné que chaque abonné dispose de 300 minutes sur une durée de 30 jours. Passé ce délai, les appels et les SMS émis seront facturés aux tarifs appliqués par les opérateurs du pays visité.

Pour mieux expliquer le système, M. Nimaga a pris l’exemple entre le Mali et Burkina. Selon lui, avec ses numéros nationaux, un Malien en visite au Burkina pourra effectuer des appels à l’intérieur de ce pays à 130F/mn et envoyer un SMS à 75 F. De même, il pourra appeler vers les autres pays du réseau y compris son pays d’origine à 350F/mn.

Comme Burkina, chaque pays à ses tarifs, mais la réception des appels et son SMS est gratuites dans les pays membres du réseau.

L DG de Malitel et le représentant de son collègue d’Orange Mali ont invité la population de profiter au maximum ce service en utilisant leurs puces partout dans la sous région.

M D.

Source : L'Indicateur du Renouveau  12 Avr 2017

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Dieu et Président-Fondateur

22 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Trump: bilan d’un an au pouvoir

22 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018