Mardi 17 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Energies renouvelables en Afrique : l'UE met 256 millions d'euros sur la table

Le 4 mars dernier, Neven Mimica, commissaire européenne pour la coopération internationale et le développement, a annoncé la préparation de 14 nouveaux projets, susceptibles de générer près de 4 milliards d'euros d'investissements au total.

Nouveau coup de pouce européen pour le secteur des énergies renouvelables en Afrique. Le 4 mars dernier, Neven Mimica, commissaire européen pour la coopération internationale et le développement, a annoncé la préparation de 14 nouveaux projets, susceptibles de générer près de 4 milliards d'euros d'investissements au total. L'Union européenne contribuera à ces projets à hauteur de 256 millions d'euros. L'annonce qui a été faite à Conakry, lors de la deuxième réunion du conseil d'administration de l'initiative africaine pour les énergies renouvelables, s'ajoute à un autre engagement du même type déjà annoncé lors de la COP22 de Marrakech en novembre 2016. L'idée était justement de soutenir cinq projets au moyen d'une contribution de l'UE s'élevant à 44 millions d'euros. Un investissement censé déclencher des investissements à hauteur de 840 millions d'euros au total.

Objectifs de l'UE à l'horizon 2020

Cette nouvelle aide devrait contribuer à la réalisation des objectifs de l'UE à l'horizon 2020. Ceux-ci consistent à faire faire en sorte que 30 millions de personnes supplémentaires aient accès aux énergies durables, économiser 11 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an et aider à la production de 5 gigawatts à partir de sources d'énergies renouvelables en Afrique. Ces objectifs représentent à eux seuls la moitié de l'objectif général de l'initiative africaine pour les énergies renouvelables. L'organisme a été justement créé pour atteindre 10 gigawatts de capacités nouvelles de production d'énergie à partir de sources renouvelables en Afrique d'ici 2020 et de mobiliser le potentiel africain pour produire au moins 300 gigawatts à partir de sources renouvelables d'ici 2030.

Source : La Tribune 07/03/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat

16 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] 17 octobre: Journée mondiale du refus de la misère

17 0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017