Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Energies renouvelables en Afrique : l'UE met 256 millions d'euros sur la table

Le 4 mars dernier, Neven Mimica, commissaire européenne pour la coopération internationale et le développement, a annoncé la préparation de 14 nouveaux projets, susceptibles de générer près de 4 milliards d'euros d'investissements au total.

Nouveau coup de pouce européen pour le secteur des énergies renouvelables en Afrique. Le 4 mars dernier, Neven Mimica, commissaire européen pour la coopération internationale et le développement, a annoncé la préparation de 14 nouveaux projets, susceptibles de générer près de 4 milliards d'euros d'investissements au total. L'Union européenne contribuera à ces projets à hauteur de 256 millions d'euros. L'annonce qui a été faite à Conakry, lors de la deuxième réunion du conseil d'administration de l'initiative africaine pour les énergies renouvelables, s'ajoute à un autre engagement du même type déjà annoncé lors de la COP22 de Marrakech en novembre 2016. L'idée était justement de soutenir cinq projets au moyen d'une contribution de l'UE s'élevant à 44 millions d'euros. Un investissement censé déclencher des investissements à hauteur de 840 millions d'euros au total.

Objectifs de l'UE à l'horizon 2020

Cette nouvelle aide devrait contribuer à la réalisation des objectifs de l'UE à l'horizon 2020. Ceux-ci consistent à faire faire en sorte que 30 millions de personnes supplémentaires aient accès aux énergies durables, économiser 11 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an et aider à la production de 5 gigawatts à partir de sources d'énergies renouvelables en Afrique. Ces objectifs représentent à eux seuls la moitié de l'objectif général de l'initiative africaine pour les énergies renouvelables. L'organisme a été justement créé pour atteindre 10 gigawatts de capacités nouvelles de production d'énergie à partir de sources renouvelables en Afrique d'ici 2020 et de mobiliser le potentiel africain pour produire au moins 300 gigawatts à partir de sources renouvelables d'ici 2030.

Source : La Tribune 07/03/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat sans casier

19 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Appels sur l'Actualité à Bouaké

19 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018