Mardi 25 Janvier 2022
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Procès Bakary Togola : Le verdict attendu ce matin

23 novembre 2021. Ils sont tous poursuivis pour atteinte aux biens publics et complicité, faux et usage de faux. Il est reproché à l’accusé principal, Bakary Togola, dans le cadre de la présente procédure, des faits d’atteinte aux biens publics par détournement et autres malversations financières portant sur la somme totale de 9. 462.152.071 FCFA appartenant à la Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton du Mali sur la période de 2013 à 2019.

Ainsi durant toute la semaine, le principal accusé et ses co-accusés ont comparu à la barre pour expliquer les faits. Il s’agit de Tiassé Coulibaly, Seydou Coulibaly, Solo Mady Keita, Djiguiba dit M’Fa Coulibaly, Bourama Coulibaly, M’piè Doumbia et autres. Ils ont répondu aux questions du président de la cour, Abass Alassane.

Le ministère public dirigé par Diakaridia Bakayoko, dans son réquisitoire a requis 20 ans d’emprisonnement ferme pour tous les prévenus. Il s’en est suivi une batterie de plaidoiries du pôle d’avocats commis par l’ancien président de l’APCAM pour la circonstance.

Les débats de fond ont été souvent houleux, mais les magistrats chevronnés ont su maîtriser et conduire les travaux dans le strict respect du droit.  L’audience a été suspendue le vendredi soir pour reprendre ce lundi matin avec, évidemment, la délibération suivie du verdict tant attendu par tout le monde.

Seydou Diamoutené

Source: 22 Septembre

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2022