Lundi 19 Avril 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Contre le terrorisme au SAHEL: Une vingtaine d’agents des FDS opérationnels

24 agents des Forces de Défense et de Sécurité et du centre judiciaire spécialisé ont reçu, ce jeudi 1er avril, à l’école de gendarmerie sise à Faladjè, leurs attestations de fin de formation sur les enquêtes terroristes.

C’était sous la présidence de l’ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Dennis B. Hankins.

L’ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Dennis B. Hankins, entouré du secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Oumar Sogoba et du directeur général adjoint de la gendarmerie nationale, Colonel  Amadou Camara, a remis à 24 agents des Forces de défense et de sécurité et du centre judiciaire spécialisé leurs attestations de fin de formation sur les enquêtes terroristes.

La formation a été dispensée par le programme d’assistance antiterroriste du département d’Etat (ATA) et de l’exercice régional d’opérations conjointes en Afrique de l’Ouest (Wajo). Elle a outillé, durant trois semaines, les stagiaires sur comment construire de meilleures relations de travail entre les enquêteurs et les magistrats, interroger efficacement les suspects terroristes dans un contexte régional.

Avec l’appui des instituteurs venus des Etats-Unis et du Mali, ils ont également appris, en travaux théorique et pratique, comment mener et gérer efficacement les enquêtes sur le terrorisme tout en assumant une plus grande responsabilité dans les enquêtes impliquant des actes terroristes et des menaces.

Selon le responsable des instituteurs, Willi Ellison, ces jours de formations ont été riches en partage d’expériences avec les stagiaires qui se sont distingués, dit-il, par leur professionnalisme, leur assiduité et leur esprit de groupe.

Ces séries de formations, aux dires de l’ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Dennis B. Hankins, a pour objectif de mettre en relation les enquêteurs antiterroristes et leur homologue des autorités du Mali, du Burkina et du Niger. « C’est important d’avoir une capacité technique d’antiterrorisme, mais aussi il faut renforcer les aspects de gouvernance et la capacité juridique », a indiqué l’ambassadeur. Il poursuit en précisant que « l’idée des formations américaines n’est pas d’essayer remplacer les autorités maliennes, mais, dit-il, de renforcer leur capacité en termes de services pour le peuple malien ».

Cinq autres projets de formation et de renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité maliennes et étrangères sont également en vue avec le ministre de la Justice, garde des Sceaux, a annoncé l’ambassadeur Hankins.

Au nom des départements en charge de la Sécurité et de la Justice, le directeur général adjoint de la gendarmerie nationale, Colonel Amadou Camara, a remercié la section des Affaires publiques de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali pour cette formation. « L’objectif étant la lutte contre le terrorisme, cette formation occupe une place importante pour nous », s’est félicité le Colonel Camara. Il a engagé les récipiendaires à mettre en pratique les connaissances acquises. « Seules la coordination et la synergie des actions de tous peuvent arriver à bout du terrorisme dans nos pays », conclut-il.

Kadiatou Mouyi Doumbia

Source: Mali Tribune

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Êtes-vous satisfaits du gouvernement de transition ?

13 Avril


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Housseini Amion Guindo.

16 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2021