Vendredi 27 Novembre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : la grève est finie, le bras de fer se poursuit

La grève nationale et multisectorielle de trois jours, à l’appel du premier regroupement syndical du pays, l’UNTM, a paralysé de nombreux secteurs du Mali entre mercredi et ce vendredi. Les négociations pourraient reprendre rapidement entre l’UNTM et le gouvernement, mais le bras de fer se poursuit.

Pour Yacouba Katilé, président de l’Union nationale des travailleurs du Mali, la grève a été un succès. L’appel à cesser le travail pendant trois jours a été bien suivi, notamment dans le secteur bancaire, les mines, ou encore les services publics des douanes, des finances et de la santé.

Le président de l’UNTM indique avoir reçu une invitation à reprendre les discussions, dans une lettre envoyée par le ministère du Travail et de la Fonction publique. Sollicité par RFI, ce ministère n’a pas donné suite.

Les revendications de l’UNTM ne sont pas nouvelles, elles portent notamment sur le cas des travailleurs compressés, salariés des anciennes entreprises d’Etat nationalisées à partir des années 80, mais aussi sur l’harmonisation des grilles indiciaires à partir desquelles sont calculés les salaires des fonctionnaires, ainsi que sur les primes et indemnités accordées à certaines catégories.

Pour autant, le bras de fer se poursuit : l’UNTM indique vouloir déposer un nouveau préavis de grève, en début de semaine prochaine, pour une date et une durée qui restent à définir. « Nous voulons être dans une position de pression, indique le président de l’UNTM, pour que les discussions ne traînent pas encore pendant des mois. »

Source : RFI

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Appelle-nous et donne ton point de vue sur une question d’actualité (politique, économique, culturelle, religieuse, etc.). Pas de sujets tabous : arguments, contre arguments ! Dis-nous tout !

23 Novembre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Lieutenant Daouda Konaté, secrétaire général du syndicats des surveillants de prison.

10 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020