Lundi 26 Octobre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Édito : ex-ministres, rendez « chap-chap » vos passeports diplomatiques

Une fois qu’on n’est plus en fonction de ministre, finis certains privilèges. Cela est l’ordre naturel des choses. Et il s’exécute de lui-même sans des instructions extérieures.

Malheureusement ce principe de base fait défaut chez certains anciens ministres du régime défunt, d’Ibrahim Boubacar Keïta.

En effet, depuis quelques semaines, ils crient à des restrictions de voyages hors de nos frontières et accusent les autorités en charge de la gestion aéroportuaire.

Le hic est qu’ils ne disent pas les choses comme elles se présentent. Ce sont des anciens ministres qui veulent se servir des passeports diplomatiques qui leur ont été donnés dès leur prise de fonction. Une fois enlevé du poste, le ministre perd automatique ce privilège. De ce fait, le passeport n’est plus valable pour des affaires qu’on ignore, et qui peuvent être dangereuses pour le Mali, hors du pays.

Ces anciens ministres qui se sont vu refusés le voyage à l’aéroport international Modibo Keïta de Sénou doivent comprendre que c’est la seule raison valable de l’agissement des autorités compétentes en la matière.

Au lendemain du communiqué du CNSP à l’endroit de tous les détenteurs de véhicules… de l’État de les rendre dans un délai raisonnable, déposer aussi ces passeports diplomatiques s’imposait de fait.  Et ceux qui en ont connaissent mieux la procédure que n’importe qui.

Alors, pourquoi vouloir agir dans l’illégalité et crier après à la victime ?  Nous sommes dans un État de droit. Le fait de leur expliquer tout bonnement l’invalidité des passeports diplomatiques qu’ils détiennent et leur demander d’aller déposer auprès de qui de droit n’est autre que des faveurs à l’image des exigences de nos valeurs sociétales. Sinon, leur attitude est assimilable à cette expression en droit : ‘’faux et usage de faux’’ et peut aboutir à des poursuites pour faits graves.

Alors il est charitable pour tous les anciens ministres qui n’ont pas encore rendu leurs passeports diplomatiques de s’exécuter ‘’chap-chap’’, qui veut dire le plus rapidement possible, comme aiment le ‘’balancer’’ les acteurs de la série ivoirienne Sery et Sory qui enflamme la toile ces derniers temps.

Boubacar Yalkoué

Source : Le Pays 17 Sep 2020

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Virus du 3ème mandat en Afrique : comment en finir ?

23 Octobre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Mamadou Hawa Gassama, ancien Député de Yelimane, membre de l’URD.

20 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020