Mercredi 05 Août 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Situation politique : Vous avez dit désobéissance civile ?

Décidément, les Maliens (en tout cas, beaucoup parmi eux) sont, de nos jours, fâchés, même très fâchés. Aucun jour ne passe, désormais, sans que ne se forme ou ne se signale un mouvement, un front ou un groupe de contestations et de contestataires.

Le même slogan et le même discours : la désobéissance civile. Tous dénoncent la mauvaise gestion du pays et proposent la désobéissance civile pour «faire changer les choses», trouver une solution aux souffrances des Maliens.

Tous les jours sur les réseaux, dans les quartiers et autres grins, ce sont des plaintes et complaintes qui fusent. Qui pour dénoncer la gestion du pays, qui pour appeler à la révolte ou pointer du doigt l’immixtion du président et de sa famille dans la gestion de l’Etat. Il faut dire que toutes ces contestations ont augmenté un peu plus depuis la proclamation officielle des résultats des législatives par la Cour constitutionnelle et l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale.

On a, d’abord, assisté à des scènes de guérillas urbaines nocturnes pendant une bonne semaine, avant les manifestations diurnes de Sikasso, Kayes et d’autres grandes villes du Mali. Ensuite, est survenue la création du groupement dénommé : Espoir-Mali Koura composé de plusieurs leaders politiques et d’associations avant les mouvements de contestations et d’expression de ceux qui se réclament du Pr. Clément Dembélé. Eux exigent la libération de celui qu’ils considèrent comme leur leader, leur mentor et, en même temps, leur porte-parole.

Le dernier mouvement d’humeur en date est celui, cette fois-ci, des amis du très respecté Imam Mahmoud Dicko. Tous appellent à la désobéissance civile.

 Moussa Touré

Source: Nouvelle Libération

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Me Alifa Habib Koné à propos de la Corruption au Mali : « faute pour les pouvoirs publics d’initier le débat, la rue le leur imposerait »

Dans l’Essai d’analyse qui suit Me Alifa Habib Koné, auditeur et avocat au Barreau, fait le lien entre l’incapacité des régimes successifs à lutter contre la corruption/l’enrichissement illicite et la crise multi-dimensionnelle qui secoue le pays.   

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : À vous la parole : Donnez votre point de vue sur une question d’actualité de votre choix

24 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Nouhoum TOGO, Conseiller à la communication du chef de file de l'opposition malienne.

21 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2020