Vendredi 13 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Application de l’article 39 de la loi N°2018-007 : Un préavis de 120 heures des enseignants sur la table du gouvernement

Faute d’entente entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation autour de la prise en compte des enseignants, conformément à la majoration intervenue sur la grille du statut général, les enseignants ont déposé un préavis de grève de 5 jours allant du 16 au 20 décembre 2019 inclus avec rétention des notes.

À la demande du gouvernement, les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016, ont été reçus par le Premier ministre, le vendredi 04 octobre 2019, à la Primature. Au cours de la rencontre, il a été question d’une augmentation de 20% dont doivent bénéficier les enseignants régis par la loi N°2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale, suite à la valorisation de la grille annexée au Statut général.

Sur la question, Dr. Boubou Cissé a reconnu la pertinence du point et s’est dit déterminé à honorer l’engagement de l’Etat, car l’augmentation est prévue par une loi et le gouvernement n’a d’autre choix que de l’appliquer. À cet effet, il a promis d’appliquer le point avant la fin de l’année 2019.

Pour ce faire, une commission composée de syndicats, du ministre délégué chargé du budget et du Bureau central des soldes devrait être mise en place afin de travailler sur la question. Malheureusement, deux mois après la rencontre entre le PM et les syndicats, la commission promise n’a pas encore vu le jour. Ce qui rend de plus en plus difficile la promesse du PM.

Pour se faire entendre, les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont organisé, la semaine dernière à l’ECICA de Bamako, un grand meeting d’information. À l’issue duquel, les syndicats ont déposé un préavis de grève de 5 jours, soit 120 heures allant du lundi 16 au vendredi 20 décembre 2019 inclus, reconductible dans les mêmes proportions à partir du lundi 06 janvier 2020, si leur revendication n’est pas satisfaite. Les grévistes procèderont également à la rétention des notes avec effet immédiat. Cette grève va sûrement perturber les épreuves de la composition du 1er trimestre.

 Y. Doumbia

Source: Le Débat

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

L'âge légal de départ à la retraite

12 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Algérie: une élection pour rien?

12 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019