Lundi 09 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Affaire Adama Sangaré: La Cour suprême saisie pour désigner un juge d'instruction

La cour suprême va désormais prendre en main le dossier Adama Sangaré. Des mesures sont prises pour la désignation d'un juge d'instruction.

Adama Sangaré est mis sous mandat de dépôt par le Pôle économique et Financier de Bamako avec une Cadre d'EDM-SA, un ancien DG de la même société et un administrateur immobilier,suite à l'instruction d'un rapport du Vérificateur général pour un montant de 900 millions de Francs CFA. Ce rapport du Vegal a trait aux travaux d'électrification de Bamako lors des festivités du Cinquantenaire de notre pays.

Depuis son arrestation le 21 Octobre dernier, les Avocats du maire du district se battent pour que leur client jouisse du privilège de juridiction au regard de son statut d'officier de police judiciaire. Les bisbilles entre-eux et le procureur de la République près le tribunal de la commune III en charge du Pôle économique et Financier de Bamako est que non seulement cette instance juridictionnelle n'est pas compétente pour instruire le dossier concernant leur client, mais que celui-ci ne doit pas être mis sous mandat de dépôt et gradé à la maison Centrale d'arrêt comme un détenu de droit commun.

Il nous revient que le Pôle économique a battu en brèche cette argumentation en évoquant la compétence Territoriale du Pôle économique sur tout infraction de crime économique, quelle que soit la nature ou la fonction de l'inculpé. La jurisprudence fait référence à l'inculpation par le même Pôle 2014, l'ancien ministre des Domaines de l'État et des Affaires Foncières, David Sagara, pour le bradage des parcelles de la zone aéroportuaire morcelée et vendue à des opérateurs Économiques.

Concernant Adama Sangaré, selon nous informations, le procureur du Pôle économique et financier a saisi le procureur général près la cour .

Il revient à ce dernier de designer un Jude d'instruction pour conduire l'affaire. Pour certains proches du dossier et dans le cadre du privilège de juridiction, le maire du District pourra certainement quitter dans les jours à venir la Maison Centrale D'arrêt de Bamako pour un lieu de détention plus clément.

Abdrahamane Dicko

Source: Mali Tribune

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ingérence extérieure

04 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

06 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019