Mali: des présumés jihadistes enlèvent six enseignants dans la région de Mopti

Publié le 26 octobre
Source : RFI

Six enseignants ont été enlevés vendredi 25 octobre par de présumés jihadistes dans la région de Mopti. Composé d’un premier et d’un second cycle, le groupe scolaire de Korientzé, situé à 150 km au nord de Mopti, dispense des cours en français.

Les assaillants sont arrivés dans la localité à motos. Ces présumés jihadistes, maliens et étrangers d’après nos informations, sont tous armés. Plutôt bien informés, ils se dirigent dès leur arrivée vers deux salles de classes. Les élèves sont obligés de sortir.

Dans un premier temps, deux enseignants sont arrêtés, puis un troisième, cinq au total sur place et un sixième dans la localité voisine de N’Gorodia. Avant de partir, les présumés jihadistes mettent le feu au matériel scolaire, et menace : plus question d’accepter sur place une éducation dispensée en langue française.

Dans un communiqué, le ministre maliens de la Communication et porte-parole du gouvernement, dénonce « des attaques obscurantistes aussi lâches que barbares ». Le ministre Yaya Sangaré ajoute que des actions sont en cours pour obtenir la libération des enseignants kidnappé.

 

Source : RFI

Commentez avec facebook