Mardi 17 Septembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Regain de tensions au centre du pays Au moins six personnes froidement exécutées, deux véhicules incendiés à 17 km de Bandiagara

Des individus armés sans foi ni loi se sont à nouveau signalés dans le cercle de Bandiagara, s’en prenant à des civils aux mains nues dans la localité de Simby.

L’incident remonte au 8 septembre dernier lorsque les occupants de deux véhicules ont été pris pour cible par plusieurs individus armés. Les assaillants munis d’armes à feu ont fait descendre les passagers avant de leur tirer dessus à bout portant. D’autres ont semble-t-il été tués par une arme blanche. Au moins six personnes ont trouvé la mort. Deux véhicules à bord desquels se trouvaient les victimes ont aussi été brulés.

Les premiers secours arrivés sur les lieux après le départ des assaillants ont pu constater l’ampleur de ce drame. Des corps sans vie jonchés à même le sol, non loin des véhicules calcinés étaient visibles.

L’identité des assaillants n’a pas été déterminée, mais des sources locales pointent du doigt les groupes terroristes ou les milices armées qui pullulent dans la zone.

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Mamadou I Konaté multiplie les sorties contre le régime : « 10 ans d’incapacité à offrir la justice et le bonheur, soigner et assurer l’éducation aux gens dont on abuse durant des campagnes électorales en les volant et mentant juste pour engranger leurs voix et se maintenir 5 puis 10 ans au pouvoir frauduleusement et illégalement »

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Self-défense et autodéfense

17 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] CPI: toujours pas de liberté définitive pour Laurent Gbagbo

17 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019