Jeudi 23 Janvier 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Gabon: 153 détenus ‘laissés pour compte’ savourent la liberté

L’injustice carcérale est au cœur des préoccupations du gouvernement gabonais depuis le soulèvement des syndicats des magistrats et des ONG. Après de longues pressions sur le gouvernement notamment en ce qui concerne le surpeuplement des prisons, les autorités ont procédé à la libération de 153 détenus à Libreville.

Un nouveau départ s’offre à travers cette libération à ceux qui pour la plupart semblaient être oubliés dans les cellules. En effet, les 153 personnes avaient dépassé la durée légale de la détention préventive ou avaient déjà purgé la totalité de leur peine, rapporte RFI. Une information qui a conduit Ali Bongo a décidé de leur libération immédiate le 13 août dernier.

« C’est un premier pas dans la bonne direction, reconnaît Georges Mpaga. Mais nous exigeons d’aller au-delà de ces 153 cas. Je demande aussi par la même occasion que les prisonniers politiques, qui croupissent sans jugement en violation de leurs droits constitutionnels, de leurs droits civils et politiques, que ceux-là doivent être immédiatement libérés».

Seulement un petit nombre, d’après notre source, ont des parents qui les attendaient à la sortie. Toutefois parents ou pas, le vent de la liberté est toujours agréable à respirer. Il reste maintenant à se pencher sur la réinsertion sociale de ces derniers.

Source : Africa Top Success

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Charles Sanchez, coordinateur de la plateforme PPLAAF, à propos de CFI Medias qui, à travers une lettre adressée fin décembre 2019 au ministre béninois de la justice, a livré le journaliste Ignace Sossou à ses bourreaux. 

Lire la suite

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Dans le gouvernement gondwanais tous les ministres ne se valent pas

22 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Kidal: retour annoncé de l'armée malienne

22 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2020