Jeudi 13 Août 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Attaques au Mali: 150 enfants tués en 2019, 377.000 ont besoin de protection

Plus de 150 enfants ont été tués lors d'attaques au Mali pendant le premier semestre 2019 et quelque 377.000 mineurs ont besoin d'une protection, a indiqué ce mardi l'Unicef, en relevant une «forte augmentation de violations graves commises contre les enfants» dans le pays depuis le début de l'année.

Six ans après le début d'une intervention militaire française contre les groupes djihadistes qui avaient mis sous leur coupe le nord du Mali en 2012, les attaques de groupes liés à Al-Qaïda ou à l'organisation Etat islamique se poursuivent, auxquelles se mêlent des conflits intercommunautaires, en particulier dans le centre du pays.

«Le nombre de violations graves commises contre les enfants au Mali a fortement augmenté en 2019», a mis en garde dans un communiqué le Fonds des Nations unis pour l'Enfance (Unicef).

«Plus de 150 enfants ont été tués au cours du premier semestre de 2019 et 75 ont été blessés lors d'attaques violentes. Le recrutement et l'utilisation d'enfants dans les groupes armés ont doublé par rapport à la même période en 2018 et plus de 900 écoles restent fermées en raison de l'insécurité», selon le communiqué.

Dans un rapport d'enquête publié la semaine dernière, la mission de l'ONU au Mali (Minusma) avait indiqué que 22 enfants âgés de un an à 12 ans (11 filles et 11 garçons) figuraient parmi les 35 personnes tuées lors de l'attaque perpétrée le 9 juin contre le village dogon de Sobane Da, dont la plupart étaient mortes brûlées ou asphyxiées à l'intérieur de leur habitation.

«Au fur et à mesure que la violence se propage au Mali, les enfants courent un risque croissant d'être tués, blessés et recrutés dans des groupes armés», a déclaré la directrice exécutive de l'Unicef, Henrietta Fore, citée dans le communiqué.

La multiplication des attaques dans le centre a également entraîné la «mutilation d'enfants, leur déplacement et leur séparation d'avec leur famille, ainsi que leur exposition à la violence sexuelle et à des traumatismes psychologiques», selon l'Unicef.

«Il est estimé que plus de 377.000 enfants ont actuellement besoin d'une assistance en matière de protection au Mali», ajoute l'agence de l'ONU, en soulignant qu'elle aurait besoin de quatre millions de dollars en 2019 pour répondre aux besoins de protection des femmes et des enfants au Mali.

Source: Le Figaro

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Me Alifa Habib Koné à propos de la Corruption au Mali : « faute pour les pouvoirs publics d’initier le débat, la rue le leur imposerait »

Dans l’Essai d’analyse qui suit Me Alifa Habib Koné, auditeur et avocat au Barreau, fait le lien entre l’incapacité des régimes successifs à lutter contre la corruption/l’enrichissement illicite et la crise multi-dimensionnelle qui secoue le pays.   

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : À vous la parole : Donnez votre point de vue sur une question d’actualité de votre choix (politique, économique, culturel, religieuse…)

07 Août


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit Monsieur Siriki Kouyaté, Président du Mouvement JIRIBA KORO.

30 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2020