Dimanche 26 Janvier 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mercato politique : Bafotigui Diallo officiellement à YELEMA

Parti du RPM depuis bientôt deux années, le député originaire de Sikasso est désormais l’unique représentant de YELEMA à l’hémicycle de Bagadadji.

Il l’a officialisé depuis sa section en Commune VI, le samedi 13 juillet 2019.

On comprend à présent pourquoi YELEMA était annoncé comme une des composantes d’un nouveau groupe parlementaire finalement avortée. L’Honorable Bafotigui Diallo, avant de faire défection au Groupe parlementaire du parti présidentiel en Octobre 2017, avait pris ses libertés et s’était longtemps illustré comme un électron avec des prises de positions très hostiles au président de l’Assemblée nationale,  Issiaka Sidibé. Son départ du groupe majoritaire de 60 députés était donc longtemps annoncé mais son point de chute suspendu jusqu’à l’annonce d’un groupe parlementaire réapparaît le nom de  YELEMA, un parti amputé de son unique parlementaire élu à Baroueli. Sans élu parlementaire, son président, l’ancien Premier ministre Moussa Mara, était demeuré attaché au groupe APM en s’y manifestant constamment par des contributions matérielles. À présent, YELEMA est officiellement représenté à l’hémicycle par Bafotigui Diallo, dont la lettre de démission était parvenue au secrétariat général de la section VI du RPM depuis 28 Août dernier. Son adhésion au parti du Changement a donné lieu à une cérémonie le samedi dernier où l’ancien élu de Sikasso est officiellement devenu l’unique porte-étendard de la formation présidée par Moussa Mara. Face aux médias il déclarera : « J’ai décidé d’intégrer en toute liberté le parti Yelema, un parti qui m’a séduit de par ses valeurs qui sont : – la vérité et la transparence en toute circonstance, l’intérêt général au dessus des intérêts privés, la responsabilisation à la base, le leadership jeune et surtout la méritocratie».

A noter qu’à l’expérience politique du nouvel adhérent s’ajoute son influence sur deux bastions à la fois : au Gana dans le Kenedougou, puis en commune VI. L’année supplémentaire de la législature s’annonce bouillante pour YELEMA car Bafotigui Diallo fera tout sauf de la figuration.

Idrissa Keita

Source: Le Témoin

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Charles Sanchez, coordinateur de la plateforme PPLAAF, à propos de CFI Medias qui, à travers une lettre adressée fin décembre 2019 au ministre béninois de la justice, a livré le journaliste Ignace Sossou à ses bourreaux. 

Lire la suite

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

C'est dangereux de quitter le pouvoir

23 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Émission Spéciale - RDC : l'An 1 de Tshisekedi

24 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2020