Mardi 20 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sénégal : décès d’Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du PS

Le secrétaire général du Parti socialiste sénégalais est décédé ce lundi matin à Bordeaux, en France.

Ousmane Tanor Dieng, 72 ans, qui fut l'un des principaux opposants à Abdoulaye Wade, avait été plusieurs fois candidat à l'élection présidentielle, avant de rallier Macky Sall, en 2012, ouvrant la voie à une crise profonde au sein de son parti.

Le secrétaire général du Parti socialiste (PS) et président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) est décédé en France. L’information, annoncée ce lundi matin par iRadio, a été confirmée à Jeune Afrique par plusieurs sources concordantes dans l’entourage d’Ousmane Tanor Dieng. « Le Sénégal vient de perdre un homme d’État d’une dimension exceptionnelle, un digne fils de la République dont le parcours constitue un exemple d’abnégation et un modèle d’engagement patriotique », a réagit la présidence de la République sénégalaise dans un communiqué publié en début d’après-midi.

Celui qui défendait la « République des valeurs » – son slogan lors de sa dernière candidature à une élection présidentielle, en 2012 – avait été choisi par le président Abdou Diouf pour lui succéder à la tête du PS en 1996. Il n’avait, depuis, plus lâché la barre du navire socialiste, malgré les vents parfois contraires.

Ralliement et polémiques

Opposant de toujours à Abdoulaye Wade, Ousmane Tanor Dieng n’était jamais parvenu à reconquérir la présidence, perdue par le PS avec le départ d’Abdou Diouf, en 2000. En 2007, candidat à la magistrature suprême, il n’avait obtenu que 14 % des suffrages.

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, il assurait que la présidentielle de 2012 serait « son dernier combat ». Recalé dès le premier tour, il appellera alors ses partisans à reporter leurs suffrages sur Macky Sall.

Source : Jeune Afrique

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Une nouvelle Constitution

19 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] Lutte contre les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux

19 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019