Vendredi 19 Juillet 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Dialogue politique inclusif et retour de la paix au centre : LE CHEF DE L’ÉTAT REÇOIT LE TRIUMVIRAT ET LE Pr DIONCOUNDA TRAORÉ

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a reçu en audience le samedi à la Villa des hôtes, les membres du triumvirat chargés de conduire le processus de dialogue politique inclusif et le Professeur Dioncounda Traoré, récemment nommé Haut représentant du président de la République pour le Centre. Les deux audiences ont enregistré la présence du Premier ministre, Dr Boubou Cissé, du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah et du secrétaire général de la présidence, Moustapha Ben Barka.

La première audience a été accordée aux membres du triumvirat chargés de conduire le processus de dialogue politique inclusif. Ces personnalités sont l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga, l’ancienne ministre de la Culture, Aminata Dramane Traoré et le Médiateur de la République, Baba Akhib Haïdara. Ils étaient accompagnés par l’ambassadeur Cheick Sidi Diarra, président du comité chargé de la préparation matérielle et scientifique du dialogue politique inclusif.

C’est lors du conseil des ministres du vendredi 7 juin dernier que le Premier ministre Dr Boubou Cissé a informé les membres du gouvernement de la nomination par le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta de ces personnalités chargées de conduire le processus du dialogue politique inclusif. Selon le communiqué du conseil des ministres, ces personnalités ont été désignées après une large consultation de la classe politique, des légitimités traditionnelles et de la société civile. Le communiqué ajoute qu’un comité d’organisation sera mis en place pour assurer la préparation matérielle et scientifique du dialogue politique et sera présidé par l’ambassadeur Cheick Sidi Diarra, ancien conseiller spécial pour l’Afrique du secrétaire général des Nations unies.

Le dialogue politique inclusif que ces personnalités sont chargées de conduire, permettra de pacifier le front politique, mais aussi d’avoir un large consensus autour des grandes questions de la nation comme les réformes politiques, institutionnelles, sécuritaires, les questions de gouvernance, l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, etc.

Après cette audience de près d’une heure, et dont rien n’a filtré, le chef de l’Etat a ensuite reçu le Professeur Dioncounda Traoré, récemment nommé Haut représentant du président de la République pour le Centre. A l’issue de l’audience, Pr Dioncounda Traoré s’est dit honoré d’avoir été choisi pour mener à bien cette mission difficile. «Je reçois la mission avec beaucoup d’humilité, mais aussi avec beaucoup de détermination et de bonne volonté. J’espère contribuer à la résolution de ce problème du Centre avec l’accompagnement et le soutien de chaque Malien et de chaque Malienne parce ce que notre pays a aujourd’hui besoin de cela», a indiqué l’ancien président de la Transition.

«Je disais tout à l’heure à mon frère président que j’avais pensé que désormais, j’allais passer le reste de ma vie dans le confort et à jouer avec mes petits-enfants, mais lorsque qu’il fait appel à moi, je réponds… lorsque le Mali fait appel à moi, je réponds », a ajouté Pr Dioncounda Traoré, tout en précisant que la seule chose qu’il y a dans sa feuille de route, c’est de résoudre le problème du Centre.

Dieudonné DIAMA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La république des maquettes 3D (Rediffusion)

18 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] CAN 2019: une finale inédite

19 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2019