Vendredi 22 Mars 2019
Bannière CPA

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le président de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), Alghabass Ag Intallah : .« Nos 900 déserteurs n’ont pas encore réintégrés les FAMA » .« Le gouvernement n’a pas encore rempli nos conditionnalités »

La deuxième porte sur l’absence totale d’accord entre le gouvernement et la CMA sur la problématique des grades, des avancements des réintégrés, et leur réaffectation éventuelle.

La troisième raison concerne les discussions sur « la reconstitution d’une armée réunifiée » que le gouvernement tarde à ouvrir.

A la question de savoir si la CMA ne joue pas la carte de l’extrémisme, voire du  jusqu’auboutisme, notre interlocuteur réagit en ces termes : « Pas du tout. Nous sommes attachés à l’application stricte de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger. Nous n’avons aucune nouvelle doléance, nous voulons simplement le respect du document que nous avons tous signé. Nous attendons donc que le gouvernement accepte l’ouverture de négociations sur les conditions de réintégration de nos Forces armées et de sécurité ».

En clair, les 450 réintégrés, en formation à Faladiè, Markala, Séguéla (Kayes) n’incluent aucun élément de la CMA. Selon Alghabass Ag Intallah, il y a un ou deux  personnes disparates qui y sont, mais pas au nom de la CMA.

« Nos neuf cent éléments n’ont pas encore réintégrés. Ils attendent des meilleures conditions dans la perspective de discussions sur la réunification de l’Armée nationale », a-t-il conclu.

El Hadj Chahana Takiou

Source : 22 Septembre 14 Mar 2019

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Prix Oumar Diallo 2019 : Mariam et Abdrahamane raflent la mise

L’espace culturel « La Gare » sise au Centre commercial de Bamako a abrité ce mercredi 27 février la cérémonie de remise de la 3ème édition du Prix Oumar Diallo

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Crash de Gondwana Airways

19 Mars 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Journée Internationale de la Francophonie: quels sont vos proverbes et expressions?

20 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2019