Dimanche 18 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Sergueï Lavrov, ministre russe des affaires étrangères : « la France a bel et bien fourni des armes aux djihadistes d’Afrique de l’ouest »

Dans une interview accordée à notre confrère gaulois « Paris Match », le 18 octobre dernier, le ministre russe des Affaires Etrangères est formel.

En dépit de l’embargo sur les armes, la France a armé les rebelles de Kadhafi. Histoire de le déchoir du pouvoir.

Et comme si cela ne suffisait pas, dit-il, la France a, elle-même, lancé des frappes contre la Libye, en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

« J’ai dit à Laurent Fabius (ndlr : ministre des affaires étrangères de Sarkozy à l’époque), il faut que tu comprennes que vous allez affronter les mêmes personnes que vous avez armées en Libye ».

Convaincue que la France ne peut venir à bout de Kadhafi tant qu’il est soutenu par sa « Légion islamique », constituée de touareg originaires du Mali, elle leur promet d’abandonner le Guide libyen, contre son soutien pour la création de la fameuse « République de l’Azawad ». La suite, on la connaît.

Le MNLA (Mouvement National pour la Libération de l’Azawad) est ainsi né. Armé et financé à grands frais par l’Elysée, le mouvement séparatiste touareg entre au Mali, par la porte du Désert.

Les camps militaires sont attaqués, à coups d’armes lourdes. Plus d’une centaine de soldats maliens sont arrêtés. Avant d’être achevés, soit d’une balle dans la tête ; soit, d’un coup de couteau à la gorge. S’en suivent les viols de femmes et d’enfants, la destruction des édifices publics, l’arrivée des Groupes terroristes de Libye au Sahara malien. Avec son cortège de terreur et de tragédie.

Mais ironie de l’histoire, c’est même la France qui propose, après coup, son aide au gouvernement malien pour lutter contre le terrorisme.

Pauvres de nous !

Oumar Babi/Canarddechaine.com

Source : Canard Déchainé 8 Nov 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018