Jeudi 23 Mai 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Gendarmerie nationale : LA BRIGADE FLUVIALE DE BAMAKO DOTÉE DE JETS SKI ET DE BATEAUX COMBINÉS

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a remis, hier, 8 jets ski et 2 bateaux combinés à la brigade fluviale de Bamako. D’un coût d’environ 300 millions de FCFA, entièrement financés sur le budget national, ces matériels renforceront les capacités opérationnelles de cette brigade. La  cérémonie de remise a mobilisé la hiérarchie de la gendarmerie nationale : le général Satigui dit Moro Sidibé, directeur national de la gendarmerie, le commandant de la légion  de gendarmerie de Bamako, le colonel Lassana Keïta et l’inspecteur en chef de la gendarmerie nationale, le colonel major Oumar Sidi Touré. Le commandant de la brigade fluviale de Bamako, le major Chaka Dembélé, était également présent.

D’une nécessité avérée, l’acquisition de ces moyens s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi de Programmation relative à la sécurité intérieure (LPSI).

Ils vont «rendre la brigade véritablement opérationnelle puisqu’à l’état actuel, celle-ci  a un rayon d’action extrêmement large», a soutenu le ministre Salif Traoré, juste après avoir fait un essai dans un bateau sur le fleuve Niger. Il avait également remis la clé d’un jet Ski au colonel major Oumar Sidi Touré, inspecteur en chef de la gendarmerie nationale. Par ailleurs, le patron du département en charge de la Sécurité a révélé qu’il est prévu de multiplier les brigades. En attendant, a-t-il indiqué, il a été choisi de rendre opérationnelle cette brigade compte tenu du fait qu’elle est seule à Bamako et qu’elle intervient jusque dans le Mandé.

«D’autres équipements sont en route», a promis le ministre, avant d’ajouter que  des travaux sont prévus pour que ces matériels soient conservés dans les meilleures conditions. Enfin, le général de division Salif Traoré a rassuré que les agents de la brigade bénéficieront d’une formation technique sur ces moyens fluviaux.

Bembablin DOUMBIA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Issa Fakaba Sissoko, à propos de la fin de la grève des enseignants : « Nous ne tolérons plus l'absentéisme et le mercantilisme »

« Enseignants à vos craies !
Le syndicalisme c'est revendiqué ses droits, mais assumé ses devoirs. Nous ne tolerons plus l'éternel absentéisme de certains enseignants à leurs postes, encore moins le mercantilisme dans les écoles privées au détriment de l'école publique pour laquelle vous êtes payés. Justifiez vos salaires, et hommage à ceux qui le font déjà. 
Nous sommes désormais regardants sur l'utilisation de nos impôts ! »

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

À droite de Schengen

22 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC: la marge de manœuvre du Premier ministre

22 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2019