Mercredi 19 Juin 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Rencontre avec les forces vives de Mopti : SBM annonce l’intégration prochaine de 100 jeunes dans les FAMAS, Le chef d’Etat-major de la milice « Dogon », Toloba, fait allégeance à SBM

Avant de quitter la Venise malienne, le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, a rencontré les forces vives du cercle, dans la salle Sory Bamba.

Au cours des échanges il a été évoqué trois points : tourner la page des affrontements : combattre les ennemis de la paix et réinsérer les jeunes aptes dans les FAMAS.

C’est ainsi que SBM a fait un long plaidoyer sur le vivre ensemble, l’unité, la réconciliation, les retrouvailles. Ensuite, le respect des accords signés et l’engagement de tous contre ceux qui sont opposés à la paix. Puis, SBM a annoncé que dans le cadre du DDR, 100 jeunes ont été identifiés, aptes à intégrer les forces armées et de sécurité. De même, il a laissé entendre que les services sociaux de base (école, santé, hydraulique) seront à la portée des citoyens, avec une présence accrue de l’Etat.

En marge de cette rencontre, le chef d’Etat-major de la milice « dogon », appelée « Dana Amassageo », Youssouf Toloba, a rencontré le chef du gouvernement pour lui notifier son retour dans le giron de la paix.

Auparavant, nous l’avions rencontré pour des échanges. Avare en paroles, il dira néanmoins que son combat était celui de la justice.

« Je me suis insurgé contre ceux qui nous martyrisaient, qui tuaient nos parents, qui les empêchaient d’aller aux champs, de vaquer simplement à leurs affaires. Je pense que j’ai été entendu. Bamako m’a compris. Nous resterons vigilants, parce que je n’ai jamais été contre l’armée ou mes parents peulhs », nous a-t-il déclaré.

Chasseur de son état, Toloba, était accompagné d’une centaine d’hommes, tous habillés, en « donso », tenue traditionnelle des chasseurs.

Bardé de gris-gris impressionnants, Youssouf Toloba, tout Souriant, estime que la sécurité est importante pour toutes les activités de la région, parce que pour lui, il ne s’agit pas seulement de défendre le pays Dogon, mais toute la région de Mopti.

Elhadj Chahana Takiou

Source : 22 Septembre

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a une vie après le FMI

19 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] Donald Trump, candidat à sa propre succession

19 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2019