Mercredi 22 Mai 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Arène politique : Harouna Sangaré démissionne de l’UDD

Harouna Sankaré, maire de la commune de Ouenkoro, a  informé hier 3 octobre dernier à travers un communiqué les populations du cercle de Bankass de sa démission et de l’ensemble des conseillers UDD de la commune de Ouenkoro.

La lettre de démission a été officiellement notifiée le 1er octobre dernier au président de la section UDD de Bankass, Tidiani Guindo, ancien député. Les conseillers démissionnaires sont : Housseini Sankaré, 1er Adjoint maire de Ouenkoro, Adama Brico, maire signataire, Youssouf Diallo, Mahama GUINDO, Diadjé Sankaré, Hawa Sankaré, Boukary Traoré.

Par ailleurs, Harouna Sankaré, ancien candidat à la présidentielle, déclare qu’il n’est pas candidat aux élections législatives de novembre et décembre 2018.

====

Mali: Les Nations-Unies dressent un rapport accablant

Les violences dans le Centre et le Nord ont fait 287 morts, 38 blessés, 67 personnes enlevées et plus de 5000 déplacés en trois mois, indique un rapport des Nations Unies. Son Secrétaire Général Antonio Guterres a indiqué que depuis trois mois, les conditions de sécurité demeurent très préoccupantes et continuent à se dégrader dans le centre et le Nord du Pays. Illustration de cette détérioration de la situation sécuritaire: 58 attaques armées ont été perpétrées dont 21 contre les FDS, 16 visant la MINUSMA.

Source : L'Indicateur du Renouveau 4 Oct 2018

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Issa Fakaba Sissoko, à propos de la fin de la grève des enseignants : « Nous ne tolérons plus l'absentéisme et le mercantilisme »

« Enseignants à vos craies !
Le syndicalisme c'est revendiqué ses droits, mais assumé ses devoirs. Nous ne tolerons plus l'éternel absentéisme de certains enseignants à leurs postes, encore moins le mercantilisme dans les écoles privées au détriment de l'école publique pour laquelle vous êtes payés. Justifiez vos salaires, et hommage à ceux qui le font déjà. 
Nous sommes désormais regardants sur l'utilisation de nos impôts ! »

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Chaleur et Soleil

21 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Émission spéciale RDC

21 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2019