Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Éducation : Pose de la première pierre de l'université de Bandiagara

La matinée de la visite du Premier ministre dans la région de Mopti a été consacrée au thème de l'éducation et de la culture. Après la remise de kits scolaires à deux écoles de la commune rurale de Fatoma, le Chef du Gouvernement s'est rendu à Bandiagara, située à une soixantaine de kilomètres de Mopti. Dans la cité de Nangabanou Tembely, M.Soumeylou Boubeye MAIGA a procédé à la pose de la première pierre de l'université de Bandiagara. En accomplissant ce geste, le Premier ministre a mis l'accent sur le symbole fort qu’il revêt, dans la ville qui a vu naître Yambo Ouaologuem et Amadou Hampate BA.

Les populations, par la voix du maire, ont exprimé leur joie de voir ce vieux rêve de pôle universitaire à Bandiagara se concrétiser aujourd’hui. Elles ont rendu un vibrant hommage au Premier ministre pour avoir tenu la promesse qu’il leur a faite le 30 mars dernier lors de sa première visite dans le cercle de Bandiagara. Outre l’avènement prochain de l’université, SBM à rappelé que le Gouvernement vient juste de procéder à la création de l’académie d’enseignement de Bandiagara, portant à trois le nombre d’académies de la région. L'éducation est le moyen le plus sûr d'impacter positivement la vie des communautés et de réussir la transformation économique et sociale de notre pays.

Devant la symbiose des troupes artistiques et groupes folkloriques Peulh et Dogon, le Premier ministre a redit sa conviction que rien ne saurait opposer les communautés dans notre pays fait de brassage, de cohabiton pacifique et de tolérance. En revanche, il a lancé un appel aux différentes communautés pour combattre aux côtés de l'Etat les forces barbares et obscurantistes qui veulent détruire notre pays.

Source : Primature

Source: Le republicain

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018