Mardi 19 Mars 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Accident sur le pont des Martyrs : Un véhicule disparaît dans le fleuve

Un véhicule est tombé dans les eaux du fleuve Niger. L’accident s’est produit sur le pont des Martyrs, hier aux environs de 4 heures du matin, selon les témoignages recueillis auprès des éléments du service de protection civile qui se trouvaient sur les lieux du drame.

«Le bolide» a percuté les garde-fous avant de se retrouver dans le fleuve. L’état des garde-fous témoigne de la violence de cet accident très matinal. Le choc qui a été vraisemblablement fatal pour le passager ou les passagers du véhicule a endommagé la barrière sur quelques mètres, faisant une large ouverture dans le parapet.

Le commandant de brigade de la brigade fluviale, Siaka Dembéle, que nous avons rencontré dans son bureau explique avoir été informé vers 6 heures du matin par un gendarme qui aurait aussi reçu l’information à partir de la direction nationale de la gendarmerie.«Aussitôt, nous avons dépêché une équipe sur les lieux de l’accident pour s’enquérir de la situation et prendre rapidement les dispositions qui s’imposent, notamment commencer les recherches. Pour l’instant, nous n’avons découvert que le véhicule en question. Il n’y a aucune trace pouvant nous conduire aux sinistrés », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le représentant de la protection civile, Abdrahamane Bagayoko, venu lui aussi constater les dégâts, mentionne que la protection civile a été alertée aux environs de 4 heures du matin, soit un peu plutôt que le responsable de la brigade fluviale. Les recherches effectuées dans le fleuve Djoliba par l’équipe nautique de la direction régionale et les autres spécialistes en la matière, sont restées infructueuses au moment où nous mettions sous presse.

Le représentant de la protection civile a fait savoir que son service ne détient aucune information précise. Le type de véhicule et le nombre de passagers demeurent encore un mystère en milieu de la journée.

Le service de la protection civile était en train de déployer des efforts en vue d’obtenir des informations sûres. L’agent de la protection civile que nous avons rapproché, a invité les automobilistes à plus de prudence mais surtout à ne pas conduire en état d’ébriété. Selon lui, c’est le seul moyen d’éviter une telle catastrophe.

Mohamed D. DIAWARA

Source : L'Essor 14 Sep 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Prix Oumar Diallo 2019 : Mariam et Abdrahamane raflent la mise

L’espace culturel « La Gare » sise au Centre commercial de Bamako a abrité ce mercredi 27 février la cérémonie de remise de la 3ème édition du Prix Oumar Diallo

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Crash de Gondwana Airways

19 Mars 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RCA: comment relancer l'accord de paix?

19 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2019