Lundi 21 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Football : l’activité phare des élèves durant les vacances

La pratique du sport, en particulier le football est une activité très prisée par les élèves, en période de grandes vacances. Nous avons fait le constat dans les différents quartiers de la capitale. 

Après neuf mois de labeur, les élèves sont actuellement en vacances. Si cette période est une occasion pour un bon nombre de jeunes élèves de voyager ou de mener des activités commerciales, certains, par contre s’inscrivent dans les centres sportifs. Et le sport privilégié durant ces grandes vacances reste, le football. Ce qui fait que les terrains d’entrainement sont pris  d’assaut par ces jeunes enfants qui s’entraînent le matin et le soir.

Les trois mois de vacances qui sont supposés être des périodes de repos pour les élèves avant la rentrée scolaire, sont souvent mis à profit par certains jeunes pour des activités sportives. Ces élèves sont partagés entre le petit commerce pour gagner de l’argent afin de faire face à leurs besoins de la rentrée prochaine, le voyage histoire de découvrir d’autres horizons et la pratique du sport. Cette dernière option semble être la mieux indiquée pour plusieurs. En tout cas, un tour dans les différents centres d’entrainement de la place suffit de se rendre à l’évidence.

De l’Association sportive de Magnambougou, en passant par le Centre sportif de Sogoniko, le constat reste le même, les vacanciers s’adonnent à la pratique du sport.

Boubacar Sissoko, élève en 7ème année, s’entraine avec l’Association sportive de Magnambougou qui témoigne avoir beaucoup appris au centre. ‘’De nature, j’aime le football. C’est pourquoi, je consacre les trois mois de congés à pratiquer cette discipline. Après la rentrée scolaire, j’arrête complètement l’entrainement’’, explique-t-il.

Contrairement à Boubacar Sissoko, Seydou Togola aime devenir un grand joueur dans l’avenir. ‘’ Mon rêve est de donner une coupe d’Afrique au Mali. Je m’entraine avec le Centre sportif de Sogoniko, il y a trois ans. Même après la rentrée scolaire, je continuerai de

m’entrainer avec ce centre. J’invite mes amis qui ne font rien pendant les vacances, de pratiquer une discipline sportive, car c’est très bon pour la santé’’, confesse l’élève Togola.

Cette activité qui attire de plus en plus les jeunes porte fruit,  surtout en cette période de grandes vacances. Et les promoteurs des centres confirment son essor de nos jours. ‘’C’est durant la période de grandes vacances que nous recevons beaucoup d’enfants. J’ai actuellement une centaine d’élèves à ma disposition, s’est réjoui Seydou Amadou Dembélé, entraineur de l’Association sportive de Magnambougou.

Avec le développement des activités sportives pendant ces vacances scolaires, les élèves ont de quoi meubler leur temps.

Z.M.K

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019