Mercredi 17 Juillet 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Campagne présidentielle : Soumaïla Cissé promet de supprimer les vignettes au Mali

C’est à travers un grand meeting tenu, le dimanche 8 juillet 2018, au Boulevard de l’indépendance à Bamako que Soumaila Cissé, le candidat de l’Union pour la République et la démocratie (URD), a lancé sa campagne présidentielle.

Au cours de ce grand meeting, Soumaïla Cissé a tenu des promesses pour la paix, la sécurité, le bonheur et développement du Mali. Une fois élu président de la République du Mali, Soumaïla Cissé promet de supprimer les vignettes au Mali. Ce n’est pas tout. Il a également promis de régler définitivement le problème de visa chinois des commerçants maliens.

C’est une marée humaine qui a pris part à ce grand meeting de lancement de campagne du candidat Soumaïla Cissé. Parmi ces personnes, les membres et sympathisants de l’URD, les membres de la coalition pour l’alternance et le changement, des partis politiques, des associations et clubs de soutien au candidat.

A 17heures le candidat a été accueilli par l’hymne national du Mali. Puis, la directrice adjointe de campagne, Mme Diakité Kadidia Fofana, a fait savoir que Soumaïla Cissé a fait un travail extraordinaire à la CMDT. « Il a été le premier à instaurer l’audit interne dans cette entreprise. Le régime IBK a passé les 5 dernières années à dilapider les fonds publics. Il est temps d’en finir. Chers compatriotes nous avons le choix. Faisons le bon. Votons Soumaïla Cissé », a-t-elle dit.

A sa suite, Habib Dembélé (Guimba National) a annoncé officiellement sa décision de soutenir Soumaila Cissé. « Nous avons en place un régime qui reste inerte face à la crise au centre, mais organise des concerts. Je ne peux laisser mon pays dans cet état, donc je réaffirme mon soutien au candidat Soumaïla Cissé », a-t-il dit. Pour sa part, le directeur de campagne, Tiébilé Dramé, a remercié les partis politiques, association et clubs de soutien au candidat Soumaïla Cissé.

Dramé a aussi ajouté que l’alternance est en marche. Selon lui, Soumaila Cissé est l’homme qui a un projet qui sortira le pays abîmé depuis 5ans. A l’en croire, Soumaïla Cissé est l’homme qui va restaurer la paix au nord et au centre du pays. Il a fait savoir que le 29 juillet  2018 sera le jour de la victoire. Enfin, il a invité les gens à aller retirer leurs cartes d’électeur pour voter Soumaïla Cissé. Face a un public acquis à sa cause, Soumaila Cissé a prononcé son discours de lancement de campagne dans lequel il prit des engagements en faveur du Mali et des Maliens.

«Notre pays est à présent devant un choix majeur : continuer sur le chemin actuel qui conduit à l’échec ou se redresser pour redevenir ce que le Mali a toujours été : un pays stable, libre, uni et fier. Je m’engage à tout mettre en œuvre pour ramener la paix et l’unité, redonner à l’État toute son autorité et permettre à l’armée de reconquérir les territoires perdus. Le Mali ne peut plus être spectateur de son destin comme c’est le cas depuis 5 ans. Nous rétablirons la sécurité, nous pacifierons le pays, du Nord au Centre, et nous instaurerons un véritable dialogue entre les différentes communautés pour qu’elles puissent de nouveau vivre en harmonie », a-t-il dit.

En outre, il s’est engagé à lutter énergiquement contre le clientélisme et à défendre l’intérêt général. A l’en croire, aucun membre de sa famille n’aura de fonctions officielles. Au cours de son allocution, il a cité les cinq piliers de son projet de société qui sont : restaurer la paix, la sécurité du pays et l’autorité de l’État ; instaurer un véritable dialogue entre tous les Maliens ; mettre l’État au service des populations ; donner aux jeunes et aux femmes la place qui leur est due ; et enfin, Construire une économie performante et solidaire.

« Je serai le Président de l’unité, de la réconciliation et de la concorde nationales. Je serai le Président de la transparence, de la loyauté et de la dignité.  Je serai le Président du travail de la solidarité. Je serai le Président d’un Mali fier, accueillant et respecté. Pour parvenir à cette victoire, j’en appelle à une campagne calme et apaisée, avec un véritable débat démocratique, programme contre programme. Mais pour que cette élection présidentielle soit une chance pour notre pays, il faut voter. Il ne faut pas s’abstenir ou rester chez soi. Allez retirer vos cartes d’électeur. C’est très important. Et le jour du vote il faudra être vigilant contre toutes les tentatives de fraude. Ce rendez-vous est pour vous et pour le Mali. Cette élection est la vôtre. Ne vous la laissez pas volée ! Tout dépend de vous. Tous ensemble, unis et solidaires, avec l’appui de Dieu, restaurons l’espoir », a-t-il dit.

S’adressant  à l’auditoire en Bambara, l’élu de Niafunké a promis de supprimer les vignettes au Mali. «Les jeunes sont en train d’être embêtés à cause des vignettes. Une fois élu président de la République du Mali, je vais supprimer la vignette dans deux ou trois mois. Nous avons les idées qu’il faut », a déclaré l’honorable Soumaïla Cissé.

En outre, le candidat Soumaïla Cissé promet de régler définitivement le problème de visa chinois des commerçants maliens. Enfin Soumaïla Cissé a fait savoir qu’il va construire une ville dénommée « Soundjata City » dans la région de Koulikoro durant son mandat.

Aguibou Sogodogo

Source: Le républicain

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Prénom: Communauté, nom: Internationale

17 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] RDC: premier cas de virus Ebola à Goma

17 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2019