Mercredi 18 Juillet 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Élection présidentielle : Présentation de spécimen de bulletin de vote

Hier, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf, a présenté aux mandataires des candidats à l’élection présidentielle le spécimen du bulletin de vote.

Chaque candidat disposera de 500 spécimens pour battre campagne, a-t-il précisé. Le ministre Mohamed Ag Erlaf et ses interlocuteurs ont aussi échangé sur des aspects techniques liés notamment à la désignation des représentants des candidats au sein de la commission nationale de centralisation des résultats et des commissions locales (District, ambassades et consulats). Ils ont également évoqué la désignation des mandataires au niveau des Cercles, ambassades et consulats, des assesseurs de la majorité et de l’opposition ainsi que des délégués titulaires et leurs suppléants. L’occasion était aussi opportune pour faire le point de la distribution des cartes d’électeur biométriques et de recueillir les diverses observations sur le bulletin de vote dont le spécimen est déjà disponible.

Les parties ont convenu de la date du mardi 10 juillet prochain pour le dépôt des listes des représentants des candidats au sein de la commission nationale de centralisation des résultats et des commissions locales. Et la date du 12 juillet a été retenue pour la désignation des mandataires des candidats. L’opposition et la majorité doivent faire parvenir leur liste d’assesseurs au plus tard le samedi 14 juillet. La même date a été indiquée pour la désignation des délégués titulaires et suppléants dans les bureaux de vote.

Durant cette rencontre, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a également fait le point de la distribution des cartes d’électeur, une opération qui coûtera 400 millions Fcfa. L’état des lieux révèle un taux de retrait global de 14%, Ségou arrivant en tête avec 33%, suivie de Bamako avec 22%. La distribution des cartes d’électeurs a débuté dans la Région de Kidal mercredi dernier. La situation sécuritaire ayant négativement impacté dans la Région de Mopti, les opérations de distribution n’y ont porté que sur 6% des cartes.

Certaines localités des Cercles de Youwarou et de Ténenkou attendent encore leurs cartes d’électeur. Mais le ministre Mohamed Ag Erlaf a rassuré que l’armée a pris des dispositions pour escorter les cartes dans ces zones, à partir d’aujourd’hui (vendredi), avant de souhaiter l’appui des partis politiques pour une distribution optimale. Les partis ont été également sollicités pour sensibiliser les militants à ne pas plastifier leurs cartes d’électeur.

Par ailleurs, le Délégué général aux élections, le général Siaka Sangaré, a informé que les listes électorales devant être affichées (7 jours avant le scrutin), ont été imprimées et celles destinées aux Missions diplomatiques et consulaires sont déjà parties.

En plus de ces listes électorales, la DGE a également imprimé les listes d’émargement et les extraits de listes qui doivent être affichées devant chaque bureau de vote. «Nous avons pratiquement terminé l’impression de tous les documents», a assuré le Délégué général aux élections dont la structure a aussi mis en place un dispositif de consultation du fichier électoral 2018. Ainsi, pour connaitre votre centre de vote, le numéro de votre bureau et le numéro de votre carte d’électeur, vous pouvez soit consulter le site HYPERLINK “http://www.dgemali.gouv.ml” ou envoyer (par SMS) le numéro NINA à l’un des numéros suivants : 36666 (Malitel) et 36777 (Orange). Les électeurs résidant à l’étranger ont accès au même service via les numéros 0022366742222 (Malitel) et 0022377060606 (Orange).

Issa DEMBÉLÉ

Source : L'Essor 6 Juil 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Concours Media INPS, 1ère Edition

Blog

Présidentielle 2018 : Quand les dénouements et les nouements précèdent le scrutin

Le Mali est dans une phase très importante de sa vie politique. Bientôt le premier tour de l’élection présidentielle. Pour la campagne présidentielle, nous y sommes déjà. D’un coté, nous assistons à des séparations ou divisions et de l’autre, des ralliements et coalitions. Ce qui importe est le pourquoi de ces dénouements et nouements ? Pour quelle fin ?

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat (rediffusion)

18 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La justice de la CPI est-elle efficace ?

18 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2018