Mercredi 18 Juillet 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Alliance URD-CDR : Qui cherche à diviser le CDR ?

Le jeudi 28 juin dernier, le Collectif pour la Défense de la République (CDR) a affirmé son soutien au candidat de l’URD Soumaïla Cissé. Depuis, les manœuvres et les commentaires vont bon train.

Ce mercredi 04 juillet, des dissidents moins convaincants ont animé un point de presse à la Maison de la Presse.

“Nous sommes CDR. Nous ne sommes pas d’accord avec Ras Bath. Nous soutenons IBK.” pouvait on lire sur l’affiche des soit disant dissidents. Dire que nous sommes CDR. Nous ne sommes pas d’accord avec Ras Bath est compréhensible. Mais dire que nous soutenons IBK est mille et une fois surprenants. Dans la mesure où tous les discours du CDR vont à l’encontre du Président IBK. Le CDR a toujours qualifié son bilan de négatif. “Tout sauf IBK. Boua ka bla ” sont devenus des slogans et la vision du CDR. Aussi, selon Ras Bath, le congrès du CDR avait décidé de soumettre son manifeste et de négocier avec tous les candidats sauf IBK. Et c’est aujourd’hui que certains “membres du CDR” s’affichent pour dire qu’ils soutiennent IBK le choix du CDR ayant été porté sur Soumaïla Cissé. Alors, l’on sent explicitement l’effet d’une manipulation ou d’une hypocrisie.

Par ailleurs, cette portion du CDR menée par Amadou Tièba Traoré qui se dit membre fondateur du CDR et également membre de la communication du CDR, et soutenue par Baba Cabral Camara qui n’est plus dans le CDR depuis près d’une année se dit trahie et trompée par Ras Bath. Du coup, elle a créé le Collectif pour la Défense de la République du Mali (CDR-M) a fait une déclaration. Dans cette déclaration, le CDR-M estime que la décision du CDR de soutenir Soumi était l’agenda caché de Ras Bath avant d’ironiser que c’est un virage à 360°.  Aussi, le CDR-M juge le manifeste du CDR d’une mascarade. De plus, il avance que le choix du CDR est antidémocratique. Car il soutient qu’aucune consultation à la base n’a été faite avant de porter le choix sur Soumaïla. Alors que tous les processus d’élaboration du manifeste, de choix du candidat à soutenir ont été clarifiés à l’opinion nationale et internationale à travers la presse.

En tout état de cause, il est très difficile de croire à la sincérité des membres du CDR-M puisqu’une hypocrisie saute à l’œil. Alors l’on se pose la question de savoir qui cherche à diviser le CDR. Soit c’est le manœuvre des adversaires politiques de l’URD. Soit l’activiste opposant de Ras Bath, ancien président du CDR France Baba Cabral Camara cherche à tirer profit de cette situation qui a suscité beaucoup de commentaires.

Yacouba TRAORE

Source: Zénith Balé

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Concours Media INPS, 1ère Edition

Blog

Présidentielle 2018 : Quand les dénouements et les nouements précèdent le scrutin

Le Mali est dans une phase très importante de sa vie politique. Bientôt le premier tour de l’élection présidentielle. Pour la campagne présidentielle, nous y sommes déjà. D’un coté, nous assistons à des séparations ou divisions et de l’autre, des ralliements et coalitions. Ce qui importe est le pourquoi de ces dénouements et nouements ? Pour quelle fin ?

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat (rediffusion)

18 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La justice de la CPI est-elle efficace ?

18 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2018