Samedi 17 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Pour risque d'affrontement, le Carrefour des jeunes interdit au CDR

Depuis le ralliement du CDR de Ras Bath derrière le candidat Soumaïla Cissé, rien ne va plus entre les jeunes de ce comité siégeant dans les locaux du Carrefour des jeunes de Bamako sous la couverture d'une organisation de la société civile.

De part et d'autre, les jeunes du CDR ne parviennent pas à s'entendre sur la décision selon laquelle leur organisation est ralliée à Soumaïla Cissé pour les élections présidentielle de juillet 2018. D'un côté certains relient même ce choix qui ne leur paraît pas judicieux. D'un autre les pros Ras Bath qui adhèrent au ralliement. Ils sont à coûteux tirés.

L'éclatement de cette vive tension frisait un véritable risque d'affrontement entre les jeunes qui passèrent des jours à vociférer les uns contre les autres avec à la clé des menaces de mort.

Face à cette situation, le directeur du Carrefour a illico presto rappelé les jeunes que le Carrefour n'est pas un siège de parti politique et qu'en aucun cas, ce lieu public ne pourrait servir de base pour la violence politique. En conséquence, il leur interdit le carrefour. Donc, le carrefour des jeunes n'est plus accessible aux jeunes du CDR qui devront se chercher un siège pour mener leur campagne et régler leur divergences politiques.

Source: L'observatoire 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018