Mardi 25 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: dix-sept morts perdus dans le désert

Au Mali, dix-sept personnes dont des femmes et des enfants ont été retrouvées mortes dans un véhicule de transport en commun, à 60 km d'Araouane, au nord de Tombouctou. Le conducteur du bus s’est égaré entre l’Algérie et Tombouctou, perdu en plein désert. Aucun des voyageurs n'a survécu, selon les autorités locales.

Le véhicule a quitté l'Algérie le 21 juin dernier avec à son bord quatre enfants, six femmes et sept hommes dont le chauffeur. Ils devaient arriver à Tombouctou, après deux jours sur la route, selon le maire adjoint de la ville de Diré, au Mali, qui a pu recueillir des informations sur place.

Les passagers étaient tous Maliens. La plupart étaient résidants en Algérie et revenaient dans la région pour rendre visite à leur famille. D'autres, comme cette mère et ses deux enfants, étaient allés en Algérie quelques jours pour se faire soigner. D'autres, enfin, avaient tenté d'immigrer mais étaient de retour chez eux.

Après presque deux semaines sans nouvelle des voyageurs, des proches des victimes organisent des recherches depuis l'Algérie. Ils retrouvent finalement le bus en plein désert, à 130 km de Tombouctou.

Selon les autorités, le conducteur s'est vraisemblablement égaré dans le désert. Un fort vent de sable soufflait à ce moment-là.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Délégation gondwanaise à l’ONU

25 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Afrique : Faut-il s’inquiéter des investissements chinois ?

25 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018