Mercredi 20 Mars 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Présidentielle 2018 : CHOGUEL KOKALLA MAïGA, CANDIDAT DU MPR

A l’issue d’une réunion tenue dimanche dernier en toute discrétion, le bureau exécutif central du Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) a choisi Choguel Kokalla Maïga pour être son porte-étandard à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain.

Né à Tabango dans la Région de Gao en 1958, Choguel Kokalla Maïga est un ingénieur des télécommunications.

Il a toujours revendiqué son rapprochement avec l’ancien président Moussa Traoré. En effet, il a été membre de l’Union nationale des jeunes du Mali, avant de créer en février 1997 le Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) dont il est le président depuis toujours.

Choguel Kokalla Maïga est un homme politique aguerri. En 2002 déjà, il se présenta à l’élection présidentielle où il obtint 2,73 % des voix au premier tour, avant de soutenir au second tour le candidat Amadou Toumani Touré. En vue des élections législatives de 2002, il s’allie au Rassemblement pour le Mali (RPM) et au Congrès national d’initiative démocratique (CNID) dans la coalition “Espoir 2002”.

Choguel Kokalla Maïga fut ministre de l’Industrie et du Commerce dans les gouvernements d’Ahmed Mohamed Ag Hamani du 16 octobre 2002 au 28 avril 2004 et d’Ousmane Issoufi Maïga du 2 mai 2004 au 27 septembre 2007.

Pour l’élection présidentielle de 2007, il a soutenu, dès le premier tour, la candidature du président sortant Amadou Toumani Touré. En janvier 2008, il est nommé directeur du Comité de régulation des télécommunications (CRT).

Après l’élection du candidat Ibrahim Boubacar Keïta à la magistrature suprême en 2013, Choguel Kokalla Maïga se verra confier le portefeuille de l’Economie numérique et de la Communication dans le gouvernement Modibo Keita. Après son départ du gouvernement en 2017, son parti se réclame toujours de la mouvance présidentielle. Le choix du président du MPR de se porter candidat à la présidentielle de cette année pourrait être purement stratégique.

Ahmadou CISSÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Prix Oumar Diallo 2019 : Mariam et Abdrahamane raflent la mise

L’espace culturel « La Gare » sise au Centre commercial de Bamako a abrité ce mercredi 27 février la cérémonie de remise de la 3ème édition du Prix Oumar Diallo

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Crash de Gondwana Airways

19 Mars 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Journée Internationale de la Francophonie: quels sont vos proverbes et expressions?

20 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2019