Dimanche 24 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Alliance “Ensemble pour le Mali” : 68 partis politiques pour un 2ème mandat d’IBK

Les alliés et soutiens du président IBK ont formalisé leur pacte électoral, le samedi 26 mai dernier, dans un hôtel de la place, à travers la cérémonie de signature de l’Alliance dénommée : ” Ensemble pour le Mali “.

Les travaux étaient présidés par le président du Rassemblement pour le Mali (Rpm), Dr Bocary Tréta, en présence de plusieurs présidents et représentants de partis politiques de la majorité présidentielle, dont le président de l’Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (Asma-Cfp) et non moins Premier ministre du Mali, Soumeylou Boubèye Maïga.

La signature des documents par l’ensemble des présidents et représentants de partis politiques a donné le ton à cette cérémonie de soutien en faveur de l’actuel président, désormais candidat à sa propre succession.

Premier à prendre la parole, après cette phase de signature de l’acte de création de l’Alliance, le Premier ministre a rassuré que les prochaines élections se dérouleront dans de bonnes conditions. Évoquant l’organisation matérielle, il a annoncé que l’opposition et la majorité auront chacun un représentant dans chaque bureau de vote, aux frais de l’État.

Pour le chef du gouvernement, cela constitue un grand pas dans la lutte contre la fraude électorale. Et d’exhorter les partis politiques signataires de l’Alliance “Ensemble pour le Mali” à travailler sans relâche pour la réélection du président IBK afin qu’il parachève les gigantesques chantiers de développement du Mali qu’il a entamés au cours de son premier quinquennat.

Pour ce faire, dit-il, les équipes de campagne seront installées dans toutes les régions du Mali avec les moyens nécessaires pour accomplir cette mission.

“Le gouvernement mettra tout en œuvre pour éviter une crise postélectorale et promet d’instaurer l’autorité de l’État”, a-t-il rassuré. Pour sa part, le président du Rpm, Dr Bocary Treta, a rendu un vibrant hommage aux représentants des partis politiques qui ont pris l’initiative de créer cette alliance pour la réélection du président IBK. “Nous vous invitons à entrer en campagne dès l’investiture du candidat IBK pour lui assurer la victoire dès le premier tour de l’élection présidentielle. Nous pouvons dire que l’Alliance sera l’instrument de la majorité pour porter la candidature du président IBK”, a-t-il précisé.

Notons que cette nouvelle alliance est composée de 68 partis politiques dont les présidents ont signé l’acte de création de l’Alliance “Ensemble pour le Mali”. Elle vise principalement la réélection d’Ibrahim Boubacar Keïta à la magistrature suprême de notre pays.

Boubacar PAÏTAO

Source : Aujourd'hui-Mali  2 Juin 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Du foot tout le temps (rediffusion)

22 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

22 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018