Mercredi 20 Mars 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Présidentielle-2018 : Deux dossiers déjà déposés à la Cour constitutionnelle

Après les démarches politiques, Aliou Boubacar Diallo et Ibrahim Boubacar Kéita sont officiellement candidats à la présidence de la République. Ils ont déposé leurs dossiers de candidature à la Cour constitutionnelle mardi et mercredi.

Dans un communiqué de la Cour constitutionnelle, Mme Manassa Danioko, président de l’institution, a informé la classe politique que suite à la convocation du collège électoral par le décret n°2018-0398/P-RM du 27 avril 2018 et à l’effet de procéder à l’élection du président de la République, le dépôt des déclarations de candidature à la Cour constitutionnelle débute le 30 mai 2018 à partir de zéro heure et prend fin le 28 juin 2018 à minuit. Suivant les dispositifs de la Cour constitutionnelle, le président d’honneur de l’Alliance pour la démocratie et la paix Aliou Boubacar Diallo, et le président sortant, Ibrahim Boubacar Kéita, candidat du Rassemblement pour le Mali ont procédé au dépôt de leurs dossiers de candidature.

Un dossier de candidature est supporté au moins par le parrainage de dix députés ou cinq conseillers nationaux par région. Les audiences de proclamation provisoire et de validation définitive de candidatures sont prévues respectivement le 30 juin 2018 et le 4 juillet 2018 et seront publiques.

Bréhima Sogoba

Source : L'Indicateur du Renouveau 1 Juin 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Prix Oumar Diallo 2019 : Mariam et Abdrahamane raflent la mise

L’espace culturel « La Gare » sise au Centre commercial de Bamako a abrité ce mercredi 27 février la cérémonie de remise de la 3ème édition du Prix Oumar Diallo

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Crash de Gondwana Airways

19 Mars 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Journée Internationale de la Francophonie: quels sont vos proverbes et expressions?

20 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2019