Mardi 23 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : un commissaire de police enlevé

Le rapt a concerné dans le temps plusieurs passagers d’un véhicule de transport en commun, qui ont été par la suite libérés. Selon des témoins joints par la BBC, un premier véhicule de transport en commun en provenance de Mopti dans le centre pour Diré dans le nord a été immobilisé par des hommes armés.

Les assaillants enlèvent deux passagers. Et un autre véhicule de transport arrive, ses passagers subissent le même sort.

Parmi eux l’adjoint au commissaire de police de Diré qui quittait Mopti pour rejoindre sa base.

Face à cette situation d’insécurité, le gouvernement du Mali a suspendu les permis de port d’armes et a ordonné le désarmement systématique des détenteurs d’armes dans cette partie du Mali.

Un peu plus tard dimanche, les ravisseurs libèrent les civils et amènent le policier pour une destination inconnue. Des recherches ont été immédiatement lancées.

Source : BBc

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Limitation des mandats

23 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Paul Biya réélu: et maintenant?

23 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018