Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tombouctou : Dix soldats français blessés dans une attaque “sans précédent”

Le camp de la mission onusienne et celui de Barkhane à Tombouctou, ont été les cibles d’une “importante attaque” terroriste samedi. Au moins un casque bleu a été tué et dix français blessés.

Samedi, des tirs de roquettes, des assaillants déguisés en casques bleus montés à bord de véhicules piégés, des échanges de coups de feu : les camps de la Minusma et de la force Barkhane à Tombouctou ont été la cible samedi d’une attaque “sans précédent” qui a fait au moins un mort et une vingtaine de blessés, parmi lesquels une dizaine de français.

“Ce samedi, une attaque terroriste a visé le camp de barkhane et celui de la Minusma sur le site aéroportuaire de Tombouctou”, a déclaré le ministère malien de la sécurité. “C’est à la faveur d’une dizaine de tirs de roquettes que des terroristes portant des casques bleus à bord de deux véhicules piégés, dont un aux couleurs forces armées maliennes (FAMa) et un autre avec le sigle UN des Nations unies, ont tenté de s’infiltrer dans lesdits camps”.

“Un des véhicules piégés a explosé, tandis que le second portant le sigle un a pu être immobilisé”, a ajouté le ministère.

Le bilan provisoire est, “côté Barkhane”, d’une dizaine de blessés et, “côté Minusma”, d’un mort et de dix blessés, dont cinq graves. La situation est désormais “sous contrôle”. “C’est la première fois qu’il y a une attaque de cette envergure contre la Minusma à Tombouctou”, a expliqué une source sécuritaire étrangère.

“C’est une attaque qu’on n’avait jamais connue. Des tirs d’obus, de roquettes, des explosions, avec peut-être même des kamikazes”, a confirmé un responsable du gouvernorat de Tombouctou interrogé de Bamako.

A. M. C. avec sudouest.fr

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018