Mercredi 23 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Election présidentielle de 2018 : Soumaila Cissé sera-t-il l’unique candidat de l’opposition?

Selon certaines proches, Soumaïla Cissé serait la seule alternative crédible en 2018. En tout cas en suivant sa démarche sur le plateau de rfi, on peut lire entre ses propos.

Il a incontestablement une suggestion dans le subconscient des Maliens de se pencher vers une porte de sortie dont il serait le seul détenteur.

“En tant que chef de file de l’opposition, je ne me déroberai de mes responsabilités “, déclare le chef de file de l’opposition dans une interview accordée à RFI. Ce qui serait une manière de faire savoir son intention de déclarer sa candidature au nom de toute l’opposition. ” Nous sommes en train de travailler beaucoup plus pour un rassemblement des forces de l’opposition aujourd’hui. Il est important que tous ceux qui s’opposent à la politique actuelle qui malheureusement a échoué sur tous les plans, se rassemblent, se concertent et arrivent à déterminer le meilleur profil pour une alternance nécessaire, ce qui est sûr, c’est que c’est souhaitable “, souligne M. Cissé. “Nous allons faire un accord pour déjà, dans un premier temps, nous rassembler, nous unir, faire un front très large. Après, nous continuerons les négociations pour voir qui d’entre nous est à choisir comme candidat, tel est l’objectif ultime de notre rassemblement. Au regard de toutes ces déclarations, le message est clair, je ne me déroberai de ma responsabilité d’édifier tout esprit averti du paysage politique malien. Le salut de l’opposition passe désormais par une candidature unique républicaine et démocratique. L’avenir de notre pays est en jeu, nos pays voisins sont inquiets et désemparés”, a indiqué le chef de file de l’opposition.

Moriba Camara

Source : L'Indicateur du Renouveau  7 Fév 2018

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre…», dixit Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre de la Justice

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre ou de lui résister. Beaucoup vivent de ses fruits ou du bénéfice de ses produits aussi nocifs que mortels que le Sida. Si rien n’est fait par contre, on sera obligé de tout faire pour en guérir sinon en mourir »

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le futur de Président-Fondateur

21 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Ramadan: la flambée des prix

22 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018