Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Déçu de la présence française sur le sol malien depuis 5 ans : Le mouvement Waati sera, on a tout compris battra le pavé aujourd’hui

Le Mouvement Waati Sera, on a tout compris a décidé de descendre dans la rue aujourd’hui, de manière pacifique, afin de manifester son indignation quant à la présence française sur le sol malien. La France est au Mali il y a 5 ans.

Après son intervention qui a stoppé les forces du mal depuis Kona et fêtée par le peuple malien, la France a adopté une posture qui fera d’elle un paria au Mali. Sa position ambiguë dans la résolution de la crise malienne, elle refuse l’accès de Kidal aux forces armées et de sécurité maliennes et malgré sa présence dans le nord, cette partie du Mali et beaucoup de zones du centre sont victimes de toutes sortes de barbaries de la part des djihdistes et terroristes.

Voilà pourquoi le Mouvement s’indigne et il a décidé de reprendre ses actions à l’encontre de cette politique machiavélique. Waati Sera n’est pas à sa première sortie. Il avait fait des sit-in devant l’ambassade de France afin de demander à ce pays de clarifier sa position dans la résolution de la crise malienne.

Kèlètigui Danioko

Source : Le Pays

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018