Mardi 16 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: arrestation d'une bande de braqueurs

Plus d'une dizaine de braqueurs ont été arrêtés en flagrant délit dans le nord du Mali. Les soldats maliens ont procédé à de nombreuses arrestations sur la route entre Gao et Menaka.

Cela faisait plusieurs jours qu'une bande de braqueurs sévissait dans la région. Des bergers avaient rapporté aux militaires maliens que des individus armés tentaient de leur extorquer une taxe par rapport à la grosseur de leurs troupeaux. Les soldats, venus de Gao, ont donc commencé à patrouiller dans cette vaste zone semi désertique, entre les villes de Menaka et d'Ansongon.

Mardi 9 janvier, c'est près d'Indelimane qu'a eu lieu le coup de filet. Quatorze hommes à motos et armés de pistolets mitrailleurs étaient en train de braquer un véhicule de transport. Quand les soldats maliens sont arrivés, les assaillants étaient en train de séparer les passagers. Les militaires les ont donc encerclés à bonne distance pour contrer toute tentative de fuite et ont interpellé tout le monde, sans un seul coup de feu.

Les quatorze individus ont été transféré à Gao pour être identifiés. Plusieurs sources sécuritaires avancent qu'ils sont susceptibles d'appartenir à un groupe armé, signataire de l'accord de paix.

Source :  RFI                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Politique et physique-chimie

15 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Louise Mushikiwabo incarnera-t-elle les valeurs de la Francophonie ?

15 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018