Lundi 22 Janvier 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Remaniement ministériel : Le président du RPM, Bocary Tréta clarifie sa position

Annoncé dans le nouveau gouvernement avec un portefeuille de ministre d’Etat, Dr. Bocary Tréta ne figurera plus dans l’attelage du nouveau Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga.

Les raisons ont été évoquées par le président du parti du Tisserand à la faveur d’une rencontre avec les parlementaires du parti RPM.

Pour le président du Rassemblement pour le Mali (parti au pouvoir), le gouvernement dirigé par SBM est celui du parti du Tisserand. Et d’inviter les uns et les autres à le soutenir. Cette intervention du chef du parti met fin aux rumeurs sur une motion de censure des parlementaires contre le gouvernement SBM dans les jours à venir.

Dr. Bocary Tréta s’explique : “J’ai échangé à la fois avec le Président de la République et notre camarade Soumeylou Boubèye Maïga. Ilis ont tous compris ma démarche qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du parti et la défense de notre bilan, qui malgré le contexte difficile, est positif. Ce gouvernement est le nôtre. Je vous invite à le soutenir parce que nous avons eu trois ministres de plus que le précédent (Baba Moulaye, ministre des Transports et du Désenclavement), Kané Rokia Maguiraga (ministre de l’Elevage et de la Pêche) et Soumana Mory Coulibaly (ministre du Développement local). Je suis en phase avec le président de la République. Il m’a bien compris parce qu’en six mois je ne peux pas m’atteler à former mon cabinet, à être efficace dans le gouvernement et à m’occuper du parti. Mon choix a donc été très clair pour soutenir et accompagner le gouvernement, mais aussi, à tout mettre en œuvre pour un grand rassemblement devant aboutir à la réélection d’IBK à la présidentielle prochaine”.

Le président du parti RPM, Dr. Tréta, donnait ici son quitus à SBM.

O.D.

Source : L'indicateur du Renouveau 05/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

La Démission manifeste de la diplomatie du Mali face à la rébellion

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) séjourne depuis hier aux Etats-Unis…en l’absence de la diplomatie malienne. Une véritable insulte à l’endroit de l’Etat malien.

« Dirigée par Bilal Ag Cherif du MNLA et Alghabass Ag Intalla du HCUA, la délégation rencontrera les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour, dit-on, émettre son avis sur les blocages du processus de paix. 

Lire la suite

 

Blog

Quand l’histoire donne raison au « King »

L’unité, la construction citoyenne, la liberté, l’égalité, la justice sociale sont autant de valeurs prônées par Martin Luther King. Jeff Kelly Lowenstein, journaliste d’investigation et Professeur à l’Université de Colombia, revient sur l’immense héritage sociétal légué par l’apôtre de la non-violence à l’humanité entière en le confrontant au contexte américain sous Trump.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

« Comment les pays africains peuvent-ils contribuer à résorber l’immigration clandestine ? »

Termes de référence du concours – Modalités générales

1- Dépêches du Mali, journal d’information en ligne ayant son siège à Hamdallaye ACI 2000, Rue : 390/Porte : 1687/ BP : 1744 Bamako (Mali), organise le concours « Prix Oumar Diallo », 2e édition.

Le concours est organisé en partenariat avec :

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Dieu et Président-Fondateur

22 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Trump: bilan d’un an au pouvoir

22 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2018