Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Non consultées pour la formation du nouveau gouvernement : La CMA et la Plateforme bourdonnent

Signataires attitrés de l’accord pour la paix et la réconciliation, la coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et la Plateforme disent avoir pris acte de la formation du nouveau gouvernement sans être consultées. Nous vous proposons le communiqué signé hier 2 janvier 2018.

La CMA et la Plateforme informent l’opinion nationale et internationale qu’elles prennent acte de la formation le 30 Décembre 2017 du gouvernement du Mali dirigé par le Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maiga.

Les Mouvements signataires saisissent l’occasion pour informer les opinions, qu’ils n’ont à aucun moment été consultés comme jadis le firent les précédents chefs de gouvernement afin de, à travers leur participation, constituer un gouvernement prenant en compte les aspirations profondes des populations du nord / Azawad telles que évoquées dans l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

En effet, la mise en œuvre de l’accord pour la réconciliation issu du processus d’Alger reste notre préoccupation majeure et rappelons au nouveau gouvernement l’impérieuse nécessité d une application intégrale et dans les meilleurs délais dudit accord.

La CMA et la Plateforme réitèrent leur entière disponibilité à coopérer sur toutes les questions liées à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

La CMA et La Plateforme restent convaincues que la prise en charge de leurs préoccupations légitimes à travers un dialogue ouvert, constructif et sincère, permettra de sortir durablement de cette situation de crise généralisée et prolongée par une absence de volonté politique claire et pragmatique.

Bamako le 02 janvier 2018

Pour la Plateforme

Harouna Toureh

Pour la CMA Sidi Brahim Ould Sidatt

Source: L’indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018