Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Présidence de la République : BocariTréta, conseiller spécial avec rang de ministre

Au cours du remaniement ministériel qui a propulsé SoumeylouBoubèyeMaiga à la Primature, beaucoup de potins ont circulé çà et là.

C’est ainsi que nous avons appris que BocariTréta, le tout puissant président du RPM, n’a pas voulu intégrer le gouvernement de Boubèye parce qu’il estime que c’est du « politiquement incorrect ».  Partisan pur et dur du RPM, Tréta refuse de comprendre que Boubèye avec 4 députés puisse diriger un gouvernement dans lequel, lui, Tréta, avec 78 élus devient le N° 2 ou 3 voire 10. Selon de bonnes sources, suite à son refus, il a eu un tête-à-tête avec le président IBK, quelques heures avant la nomination de Boubèye vendredi dernier. Les fuites consécutives à cet entretien font état d’une nomination prochaine du président du RPM à la présidence de la République, en qualité de conseiller spécial avec rang de ministre d’Etat. Attendons donc pour voir.

Le nom du magistrat Hamèye Founè Mahalmadane, éphémère ministre des Sports, durant la transition putschiste d’Amadou Yaya Sanogo, en service à Abuja, avait également circulé pour entrer au gouvernement. De même, le nom d’Abdoulaye Daffé, ex PDG de la BDM, a fait le tour de Bamako avec insistance pour être ministre de la République. Il semble qu’il a demandé l’avis du chérif de Nioro qui l’aurait dissuadé de ne pas accepter. Ce n’est pas tout. Le CNID de Me MountagaTall a été consulté pour participer au gouvernement, il n’a pas voulu, suite à un vote presque à l’unanimité de l’instance dirigeante.

Quant au président de la CODEM, Fousseiny  Amion  Guindo, il nous est revenu que c’est difficilement qu’il a accepté le ministère de l’Education nationale. Il avait souhaité être libéré, afin d’être disponible pour battre véritablement campagne pour la réélection d’IBK.

ChahanaTakiou

Source : 22 Septembre 2 Jan 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018