Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

170 nouveaux migrants maliens attendus ce soir à Bamako

Après les 123 migrants accueillis le 24 novembre dernier en provenance de la Lybie, 170 autres volontaires sont attendus ce soir à l’Aéroport du Président Modibo Kéita.

L’information a été donnée hier après-midi par le cabinet du ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine.

Pour tirer les migrants maliens des griffes des milices esclavagistes en Libye, le ministère des Maliens de l’Extérieur  et de l’Intégration africaine avec l’appui de l’Organisation internationale de l’Immigration, rapatrie ce mercredi 6 décembre 2017 de la Libye  170 Maliens. Pour faciliter leur transport de la Libye à Bamako, l’OIM  affrétera un avion en collaboration avec le gouvernement à travers le ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’intégration africaine qui travaille d’arrache-pied pour la protection et la promotion des Maliens de l’Extérieur et de leurs biens. Ce dernier lot s’ajoute à d’autres lots de compatriotes qui ont décidé de rentrer volontairement du bercail après un séjour d’enfer sur le sol libyen devenu un no man’s land depuis la chute du guide de la Révolution, Mouammar Kadhafi survenue en 2011.

O.D

Source : L'Indicateur du Renouveau 6 Déc 2017

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018